AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (+) cause you never know when it all could be over tomorrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty
MessageSujet: (+) cause you never know when it all could be over tomorrow   (+) cause you never know when it all could be over tomorrow EmptyDim 19 Jan - 16:44



jolene "jj" jones
❝ Without pain, how could we know joy ? ❞
CRÉDITS : TUMBLR. ~ AVATAR ©KRISTIN KREUK
❖ ❖ ❖

nom : jones, extrêmement classique comme nom certes, mais on ne choisit pas son nom de famille après tout. prénom : jolene, il n'y a pas réellement d'histoire derrière ce prénom, si ce n'est qu'il plaisait à ses deux parents. Cependant, elle est souvent surnommée "JJ" par ses proches, des initiales conjointes de son prénom & nom. âge : vingt-huit ans. lieu de naissance : Orange tout simplement, elle y a d'ailleurs toujours vécu. nationalité : américaine, c'est aussi simple que ça ! origines : américaines majoritairement et chinoises également, par sa grand-mère maternelle. statut civil : divorcée, et pas spécialement dans les meilleures conditions... occupation(s) : traductrice/interprète free-lance et bénévole à l'association de Chino. traits de caractère : JJ a toujours été dynamique, souriante, ouverte, fraîche, expansive, optimiste, ce genre de personne rayonnante, solaire, ne se laissant pas facilement abattre. Sauf qu'avec la tragédie de son bébé, elle a connu une période très sombre, passant par la dépression et le renfermement sur elle-même. Alors, même si maintenant, elle a repris le dessus en grande partie, elle garde des séquelles. Elle a des passes où elle se sent incroyablement lasse, mélancolique, lunatique, en colère même parfois. Des fois, elle doit forcer un peu son caractère habituel. Elle est globalement la même, mais avec comme un voile par-dessus, ternie. troubles/symptômes connus : mélancolie intermittente, séquelle d'un trouble post-traumatique. citation d'appartenance : 03. But it is the nature of stars to cross, and never was Shakespeare more wrong than when he has Cassius note, "The fault, dear Brutus, is not in our stars, but in ourselves.".


 - the world is an imperfect place -
01. avec la perte de son bébé au cours du 7ème mois de grossesse, Jolene a connu une sévère dépression post-traumatique. Rapidement diagnostiquée, elle a été traitée pendant une longue période, assistant également au réunion du groupe de soutien de Chino. 02. globalement, elle va mieux maintenant. Elle a dépassé l'étape de la dépression, mais en conserve des séquelles comme le fait d'être sujette à des périodes plus ou moins longues de mélancolie. 03. cet événement a également détruit son mariage. Le couple n'a pas été capable de surmonter l'épreuve ensemble, choisissant de se rejeter mutuellement la faute. C'était plus facile que de faire face aux faits. 04. JJ s'est fait tatouer le prénom « Sadie » à l'intérieur de son poignet droit. C'est celui qu'aurait dû porter sa fille, si elle avait vu le jour. 05. désormais, en plus de son métier, elle est bénévole à l'association. C'est un moyen pour elle de remercier pour l'aide qu'on lui a apporté, d'aider ceux qui en ont besoin bien sûr, mais surtout parce qu'elle sait réellement ce que ça fait, d'être de l'autre côté de la barrière. 06. Jolene a un demi-frère, côté paternel, plus vieux qu'elle, ses parents à elle étant un remariage. Cependant, ils n'ont jamais fait la distinction et se sont toujours considérés comme de réels frère & sœur. Il est d'ailleurs la personne la plus proche d'elle, celui qui la connait le mieux. 07. elle a adopté un chiot, il y a peu de temps. C'est un cocker anglais, une femelle, prénommée Dune, en référence à la couleur de son pelage. 08. elle maîtrise trois langues en plus de l'anglais. Le mandarin, l'espagnol et le français. Ce sont d'ailleurs les langues étrangères dont elle fait usage professionnellement. 09. comment dire... Jolene n'a pas l'alimentation la plus saine et équilibrée qui soit, choisissant avant tout de se faire plaisir. Néanmoins, elle a la chance d'avoir un bon métabolisme qui fait qu'elle ne prend pas un gramme malgré tout. 10. D'ailleurs, le véritable péché mignon de la demoiselle n'est autre que la glace. Elle peut en manger inlassablement et ce, quelque soit la saison ou la température extérieure ! 11. Pas une grande sportive dans l'âme, elle commence cependant toujours la matinée par son jogging habituel. Elle a également appris la self-defense plus jeune, bien qu'elle ne soit pas pour la violence, mais histoire de pouvoir tirer profit de son petit gabarit si cela se révélait nécessaire. 12. C'est sans doute un peu pittoresque, mais la jeune femme ne jure que par le chocolat chaud. En effet, café et thé, très peu pour elle ! Elle supportera à la rigueur un latte macchiato, mais seulement de manière ponctuelle. 13. JJ n'est pas à proprement parlé une grosse dormeuse, mais elle a besoin de ses 8 heures de sommeil, sinon mademoiselle risquera de se montrer grognon. 14. Son credo est : « Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse. » Il ne faut néanmoins pas la prendre pour une imbécile ou la provoquer ouvertement.

Suite à la pagaille qu'Héra à laisser derrière elle au cours de ces six mois, comment se porte votre personnage ? Hera, déesse protectrice de la femme, du mariage et gardienne de la fécondité. C'était peut-être un peu étrange, quand on y pense, que la tempête qui a finalement poussé Jolene a avancé porte ce nom. Oui, cette catastrophe, ce drame sans nom avec son lot de dévastations, de déchirements, avec ses ravages, avait bel et bien était un électrochoc pour la jeune femme. Elle aurait pu la cloisonner définitivement dans sa tragédie, elle l'en a en quelque sorte sortie. Face à toute cette tragédie, Jo a réalisé, elle a réalisé à quoi tenait la vie, à quoi tenait l'avenir. Elle a réalisé qu'il était temps de laisser le passé au passé, qu'il fallait qu'elle arrête de refuser que la vie reprenne son droit. Elle a également accepté, les mois aidant, d'ouvrir les yeux sur certaines autres choses, des choses personnelles, accepter de laisser une chance au futur et à ce qu'il pouvait avoir à lui offrir. Tout n'est plus si terne pour elle désormais, l'espoir refait surface... et apparemment pas que lui.
prénom/pseudo : Tamara/MIDNIGHT RAIN  age : 22 ans, et oui je commence à me faire vieille Arrow pays : France  fréquence de connexion : Le plus souvent possible  comment as-tu atterri sur lost along the way ? J'étais là précédemment sous les traits d'Ollie Weaver, sinon auparavant j'ai connu le forum par ma Loane (ex-Helga ici). I love you un commentaire ? Je suis contente d'être de retour parmi vous et puis le renouveau du forum dépote touuuuuut. Cutie

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."


Dernière édition par Jolene Jones le Dim 19 Jan - 22:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty
MessageSujet: Re: (+) cause you never know when it all could be over tomorrow   (+) cause you never know when it all could be over tomorrow EmptyDim 19 Jan - 16:45


- wherever i go, trouble seems to follow -

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow HYEaBiD
Where were you
When everything was falling apart?
All my days
Were spent by the telephone
That never rang

@ the fray - you found me

Il était tard, la journée avait été particulièrement longue et Jolene était exténuée. Elle n'avait qu'une seule hâte : arriver chez eux et pouvoir céder à un sommeil bien mérité. La jeune femme commençait d'ailleurs déjà à s'assoupir, ses paupières se faisant de plus en plus lourdes. Elle tenta bien de lutter quelques instants, avant d'abandonner la lutte aux paroles de son mari. Don't worry sweetheart, get some rest. I'll wake you up when we get home. Il n'avait pas fallu lui dire deux fois que, dans un soupir d'aise, Morphée l'avait déjà emportée dans ses bras.
La suite, elle est comme brouillée dans son esprit. Réveillée en sursaut par un freinage brusque et un coup de volant désespéré, elle n'avait pas eu le temps de réaliser ce qui se passait, que les ténèbres l'emportaient déjà de nouveau. C'était bête en réalité, vraiment, tout simple. Un animal sauvage avait traversé la route inopinément et son époux avait voulu l'éviter, sans succès. Après ça, elle a quelques flashs obscurs de lumières aveuglantes et de personnel médical s'afférant au dessus, autour d'elle. Pourtant, ça lui semble nébuleux, vaporeux, comme si ce n'était rien d'autre qu'un rêve, un horrible rêve. Ce dont elle se souvient avec exactitude, c'est de son réveil et des paroles du médecin. Vous avez perdu votre bébé, je suis désolé. Perdu ? C'est horrible comme expression, vous ne trouvez pas ? Comme s'il s'agissait d'un vulgaire objet qu'on ne retrouverait pas. Il y a quelque chose d'abominable, de monstrueux dans ces mots.
Et maintenant ? Maintenant qu'elle ne serait pas mère, que serait-elle ? Il y a des qualificatifs pour presque tout. Les conjoints qui perdent leur moitié « veuf/veuve », les enfants qui perdent leurs parents « orphelin(e) », mais pour les parents qui perdent leur enfant ? Comment nomme-t-on le survivant ? Que dit-on dans ce cas-là ? Rien, tout simplement rien. L'absence de mot, le néant, comme ce que Jolene ressentait à cet exact instant. C'était injuste.

Concrètement, ce n'était la faute de personne, la faute à pas de chance, comme on dit. Sauf que dans ce genre d'événement, ce n'était pas le type de réponse qu'on pouvait accepter. Quand une telle tragédie touche, on a besoin d'une explication, d'un coupable, d'une logique, on ne peut concevoir que c'est simplement le destin, le hasard ou la fatalité ; toutes ces choses intangibles auxquelles on ne croit généralement que quand ça nous arrange. Il fallait un responsable, un bouc émissaire. C'est comme ça que débute la fin. Il n'avait pas fallu plus de 3 mois pour que le couple paisible se déchire, que le mariage heureux se brise, pour consumer tout ce qui pouvait l'être. Jusqu'à ce que la conclusion s'impose d'elle-même : le divorce. A 25 ans, Jolene avait déjà tout eu et tout perdu, il ne lui restait plus rien. Plus rien qu'une maison trop grande, trop vide, inutile.

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."


Dernière édition par Jolene Jones le Lun 17 Fév - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chandler Estherby
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Chandler Estherby

◆ messages : 467
◆ inscription : 15/08/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 (ollie & ryan)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : sunbury drive

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty
MessageSujet: Re: (+) cause you never know when it all could be over tomorrow   (+) cause you never know when it all could be over tomorrow EmptyDim 19 Jan - 16:46

Maggle
Chandler est heureux de revoir la belle Arrow

_________________
Being in a relationship ends in one of two ways; breaking up or death. When you think about it like that, love really is doomed from the beginning yet we continue to nearly kill ourselves anyway just to taste it.
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty
MessageSujet: Re: (+) cause you never know when it all could be over tomorrow   (+) cause you never know when it all could be over tomorrow EmptyDim 19 Jan - 16:47

Jolene aussi est contente. well Arrow 

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."
Revenir en haut Aller en bas
Toby Reid
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Toby Reid

◆ messages : 839
◆ inscription : 02/06/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 2/5 Elisa - Lou
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Sunbary Drive

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty
MessageSujet: Re: (+) cause you never know when it all could be over tomorrow   (+) cause you never know when it all could be over tomorrow EmptyDim 19 Jan - 20:57

Jodie est content aussi ;).

_________________
Toby Reid
My love, my family. Forgive me. •°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty
MessageSujet: Re: (+) cause you never know when it all could be over tomorrow   (+) cause you never know when it all could be over tomorrow EmptyDim 19 Jan - 20:57

Oh oui mon petit Jodie, Jolene également. Cutie

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




(+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty
MessageSujet: Re: (+) cause you never know when it all could be over tomorrow   (+) cause you never know when it all could be over tomorrow Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(+) cause you never know when it all could be over tomorrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HERE COMES THE SUN :: LOCKED OUT OF HEAVEN :: SAFE AND SOUND-