AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 you never get me. that's the whole point. (jolene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

you never get me. that's the whole point. (jolene) Empty
MessageSujet: you never get me. that's the whole point. (jolene)   you never get me. that's the whole point. (jolene) EmptyDim 19 Jan - 23:26

jolene jones


traductrice/interprète & bénévole + 28 ans + divorcée


PRÉSENTATIONMP




JJ a toujours été dynamique, souriante, ouverte, fraîche, expansive, optimiste, ce genre de personne rayonnante, solaire, ne se laissant pas facilement abattre. Sauf qu'avec la tragédie de son bébé, elle a connu une période très sombre, passant par la dépression et le renfermement sur elle-même. Alors, même si par la suite, elle a repris le dessus en grande partie, elle a gardé des séquelles, comme passes où elle se sentait incroyablement lasse, mélancolique, lunatique, en colère même parfois. Des fois, devant forcer un peu son caractère habituel aussi. Globalement la même en somme, mais avec comme un voile par-dessus, ternie. Puis, il y a eu la tempête Héra, paradoxalement c'est celle-ci qui lui a permis de redresser la barre, de se reprendre enfin véritablement en main. Oh, tout n'est pas parfait, elle possède encore pas mal de fragilités qui ne demandent qu'à être réveillées, mais les choses ne semblent plus si sombres qu'auparavant.

01. avec la perte de son bébé au cours du 7ème mois de grossesse, Jolene a connu une sévère dépression post-traumatique. Rapidement diagnostiquée, elle a été traitée pendant une longue période, assistant également au réunion du groupe de soutien de Chino. 02. globalement, elle va mieux maintenant. Elle a dépassé l'étape de la dépression, mais en conserve des séquelles comme le fait d'être sujette à des périodes plus ou moins longues de mélancolie. Tout cela fortement atténué, voire éclipsé, depuis l'électrochoc que fut pour elle la tempête Héra, mais il ne faut pas crier victoire trop vite. 03. cet événement a également détruit son mariage. Le couple n'a pas été capable de surmonter l'épreuve ensemble, choisissant de se rejeter mutuellement la faute. C'était plus facile que de faire face aux faits. 04. JJ s'est fait tatouer le prénom « Sadie » à l'intérieur de son poignet droit. C'est celui qu'aurait dû porter sa fille, si elle avait vu le jour. 05. désormais, en plus de son métier, elle est bénévole à l'association. C'est un moyen pour elle de remercier pour l'aide qu'on lui a apporté, d'aider ceux qui en ont besoin bien sûr, mais surtout parce qu'elle sait réellement ce que ça fait, d'être de l'autre côté de la barrière. 06. Jolene a un demi-frère, côté paternel, plus vieux qu'elle, ses parents à elle étant un remariage. Cependant, ils n'ont jamais fait la distinction et se sont toujours considérés comme de réels frère & sœur. Il est d'ailleurs la personne la plus proche d'elle, celui qui la connait le mieux. 07. elle a adopté un chiot, il y a peu de temps. C'est un cocker anglais, une femelle, prénommée Dune, en référence à la couleur de son pelage. 08. elle maîtrise trois langues en plus de l'anglais. Le mandarin, l'espagnol et le français. Ce sont d'ailleurs les langues étrangères dont elle fait usage professionnellement. 09. comment dire... Jolene n'a pas l'alimentation la plus saine et équilibrée qui soit, choisissant avant tout de se faire plaisir. Néanmoins, elle a la chance d'avoir un bon métabolisme qui fait qu'elle ne prend pas un gramme malgré tout. 10. D'ailleurs, le véritable péché mignon de la demoiselle n'est autre que la glace. Elle peut en manger inlassablement et ce, quelque soit la saison ou la température extérieure ! 11. Pas une grande sportive dans l'âme, elle commence cependant toujours la matinée par son jogging habituel. Elle a également appris la self-defense plus jeune, bien qu'elle ne soit pas pour la violence, mais histoire de pouvoir tirer profit de son petit gabarit si cela se révélait nécessaire. 12. C'est sans doute un peu pittoresque, mais la jeune femme ne jure que par le chocolat chaud. En effet, café et thé, très peu pour elle ! Elle supportera à la rigueur un latte macchiato, mais seulement de manière ponctuelle. 13. JJ n'est pas à proprement parlé une grosse dormeuse, mais elle a besoin de ses 8 heures de sommeil, sinon mademoiselle risquera de se montrer grognon. 14. Son credo est : « Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse. » Il ne faut néanmoins pas la prendre pour une imbécile ou la provoquer ouvertement.

Hera, déesse protectrice de la femme, du mariage et gardienne de la fécondité. C'était peut-être un peu étrange, quand on y pense, que la tempête qui a finalement poussé Jolene a avancé porte ce nom. Oui, cette catastrophe, ce drame sans nom avec son lot de dévastations, de déchirements, avec ses ravages, avait bel et bien était un électrochoc pour la jeune femme. Elle aurait pu la cloisonner définitivement dans sa tragédie, elle l'en a en quelque sorte sortie. Face à toute cette tragédie, Jo a réalisé, elle a réalisé à quoi tenait la vie, à quoi tenait l'avenir. Elle a réalisé qu'il était temps de laisser le passé au passé, qu'il fallait qu'elle arrête de refuser que la vie reprenne son droit. Elle a également accepté, les mois aidant, d'ouvrir les yeux sur certaines autres choses, des choses personnelles, accepter de laisser une chance au futur et à ce qu'il pouvait avoir à lui offrir. Tout n'est plus si terne pour elle désormais, l'espoir refait surface... et apparemment pas que lui.

(m/f) free
Sed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

(m/f) free
Sed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

(m/f) free
Sed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

(m/f) free
Sed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

you never get me. that's the whole point. (jolene) Empty
MessageSujet: Re: you never get me. that's the whole point. (jolene)   you never get me. that's the whole point. (jolene) EmptyDim 19 Jan - 23:26

CARNET D'ADRESSES
-----------------------------------------------------
On peut finalement se demander si le hasard existe vraiment ? Peut-être que toutes les personnes que l'on croise marchent dans notre périmètre avec l'espoir incessant de nous rencontrer ? En y repensant, c'est vrai qu'elles paraissent souvent essoufflées.

chandler estherbychandler et jolene se sont rencontrés il y a environ trois ans de cela, quand la belle était en pleine dépression suite à la tragique perte de son bébé. ils ne se connaissaient pas vraiment voire même pas du tout en fait, mais elle n'avait pas pu s'empêcher de pleurer devant cet inconnu. dès lors il a été là pour elle, quand elle en avait le plus besoin, la soutenant, essayant même de la faire sourire. ils sont naturellement devenus amis par la suite et il lui a même dédicacé son dernier livre, un geste symbolique et profondément touchant. jolene s'est habituée à sa présence, à son amitié, à vrai dire c'est comme si elles avaient toujours été présentes, comme si lui avait toujours été présent auprès d'elle. et puis, il y a eu la tempête héra, la tempête et son lot de réalisations. au fil des mois, la jeune femme a compris, elle a compris l'évidence, ce qu'elle ressentait était plus que de l'amitié. et maintenant ?

reid wilkersonson ex-mari, l'homme qui a partagé sa vie, l'homme qui était celui de sa vie. une relation commencée par le biais d'une panne de voiture, finie par celui d'un accident de voiture. ils avaient tout pour être heureux, s'aimer d'un amour qu'on aurait cru éternel, inébranlable. ils n'ont cependant pas été capable de passer ensemble, sans se déchirer, la perte de leur bébé même pas né. 3 mois, c'est ce qui leur avait fallu pour en arriver au divorce. depuis, ils n'ont plus eu de contact, jolene avait entendu parler de son départ il y a 2 ans bien sûr, mais c'était tout. à l'heure actuelle, elle pense réellement qu'elle ne le reverra plus jamais, enfin elle essaye de ne pas y penser plutôt parce que malgré tout, il avait bien trop compté pour être si facilement effacé. néanmoins, si elle venait à le recroiser, elle n'est pas certaine de la réaction qu'elle aurait... puis maintenant qu'elle a repris un tant soit peu les choses en main, sa réapparition risquerait de venir tout chambouler, à nouveau.

jodie spivetjodie est le premier amour de jolene, la première vraie relation qu'elle ait eu. ils étaient jeunes, jodie fidèle à lui-même peu démonstratif ni expressif, jolene a fini par croire qu'il ne l'aimait pas suffisamment, pas vraiment ou du moins pas comme elle, en amitié peut-être même. ce fut donc la fin. néanmoins, ils sont restés amis, comptant malgré tout trop pour mettre un terme définitif à toute relation. depuis, il a été là pour elle à la perte de son bébé, avant de s'écarter à la mort de son frère. à son tour, elle tente d'être là pour lui, de l'aider, le soutenir, quant bien même il ne veut pas. elle le connait mieux désormais, sa façon d'être et de penser, elle ne se fera pas avoir une seconde fois. avec la catastrophe passée, les choses ne sont pas vraiment améliorées, mais la jeune femme compte bien le bousculer un peu, voire mettre les choses au plat finalement.

prénom nomSed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

prénom nomSed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."


Dernière édition par Jolene Jones le Mar 21 Jan - 18:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

you never get me. that's the whole point. (jolene) Empty
MessageSujet: Re: you never get me. that's the whole point. (jolene)   you never get me. that's the whole point. (jolene) EmptyDim 19 Jan - 23:27

olivia cassidyelles se sont rencontrées au groupe de soutien de Chino. il a très vite été établit que les deux jeunes femmes ont vécu une expérience tragique très similaire, la perte de leur bébé. olivia avait tendance à rester en retrait sans trop s'exprimer et pourtant, tout naturellement, jolene s'est sentie poussée vers elle. au début elles évitaient le sujet fatidique, se contentant de parler de tout et de rien, de la présence compréhensive de l'autre. après la tempête héra et les répercussions respectives que celle-ci et ses conséquences ont eu sur les deux jeune femmes, leur relation a évolué. elles ont finalement déversé le poids de leur cœur. depuis, une forte amitié les unie, une amitié unique et spéciale. ensemble elles partagent ce qu'elles ne peuvent avec les autres, pas de la même manière, ensemble elles sont "dans leur monde".

prénom nomSed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

prénom nomSed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

prénom nomSed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

prénom nomSed cum superque placuisse velis quas cum amicitiae beate laxissimas si non quaedam animus implicari beate animus sollicitum nimis placuisse qua sit unum mirabilia quod adducas quibusdam cuique habenas remittas.

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."


Dernière édition par Jolene Jones le Mar 21 Jan - 18:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

you never get me. that's the whole point. (jolene) Empty
MessageSujet: Re: you never get me. that's the whole point. (jolene)   you never get me. that's the whole point. (jolene) EmptyDim 19 Jan - 23:27

RÉPERTOIRE RP
-----------------------------------------------------
Il y a des moments, comme ça, où elle a l'impression que quelqu'un lui échappe, qu'il lui glisse entre les doigts. Alors sa gorge se serre et cette sensation devient constante, pendant des semaines, peut-être des mois, jusqu'à ce que cette personne revienne. Le problème, c'est que parfois, elle ne revient jamais.

en cours
titre titre titre › prénom nom
titre titre titre › prénom nom
titre titre titre › prénom nom

en attente
prénom nom
prénom nom

terminés
titre titre titre › prénom nom
titre titre titre › prénom nom

abandonnés
titre titre titre › prénom nom
titre titre titre › prénom nom

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."


Dernière édition par Jolene Jones le Dim 19 Jan - 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

you never get me. that's the whole point. (jolene) Empty
MessageSujet: Re: you never get me. that's the whole point. (jolene)   you never get me. that's the whole point. (jolene) EmptyDim 19 Jan - 23:27

à vouuuus Fire 

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




you never get me. that's the whole point. (jolene) Empty
MessageSujet: Re: you never get me. that's the whole point. (jolene)   you never get me. that's the whole point. (jolene) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

you never get me. that's the whole point. (jolene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HERE COMES THE SUN :: THE STORY OF THE IMPOSSIBLE :: BREATH OF LIFE-