AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philip Callahan
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Philip Callahan

◆ messages : 30
◆ inscription : 16/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyLun 17 Fév - 23:18


     
     Philip Callahan
❝ I was looking for some action, but all I found was cigarettes and alcohol... ❞
CRÉDITS : rsvlts. ~ AVATAR ©Ryan Kwanten
     ❖ ❖ ❖
nom : Callahan prénom : Philip âge : Il vient de fêter son trentième anniversaire. Par contre, son comportement n’est en rien celui d’un homme de cet âge… lieu de naissance : Waterford en Irlande. nationalité : Américain. origines : Irlandais. statut civil : Divorcé, célibataire. occupation(s) : Sapeur-Pompier traits de caractère : Exaspérant mais nonchalant, immature, impulsif, passionné et dynamique. Indépendant. Complexe. Phil vit au jour le jour. Sarcastique, il sait tout de même être drôle, gentil et généreux. Entêté, il croit n’avoir jamais tord. Désordonné et indiscipliné. Orgueilleux, confiant et fier. Il a une grande gueule et aime avoir le dernier mot. Empathique et charmant,  il sait tout de même se montrer attentionné et doux avec les gens qu’il aime. Loyal, protecteur. Rebelle et séducteur. Arrogant. Curieux, intrépide, intuitif et débrouillard. Franc et direct, il sait dire les choses avec tact mais en manque bien souvent également. Authentique. troubles/symptômes connus : Ancien toxicoman. citation d'appartenance : 04.

     - the world is an imperfect place -
   
Philip est né le 16 juin 1984 à Waterford, dans la région sud-est de l'Irlande. Il a cependant grandit principalement sur la côte ouest du pays, soit plus précisément dans la grande ville de Galway. Sa mère et lui y sont déménagés afin de se rapprocher du nouveau conjoint de cette dernière, lorsque Phil était adolescent ; Son père a quitté sa mère et lui peu avant son sixième anniversaire. Il a quitté la résidence familiale en fin de soirée, prétextant qu’il n’avait plus de cigarette. Philip ne l’a jamais revu ; Lorsqu’il avait 11 ans, le conjoint de sa mère est décédé dans un accident de voiture. Cette dernière s’est alors mis à boire et fumer énormément et Philip du prendre soin d’elle, apprenant par la même occasion rapidement à s’occuper seul de lui-même ; Il a vécu dans une famille d'accueil par intermittence durant deux ans lorsque sa mère fut obligée de suivre une thérapie en désintoxication pour alcoolisme. Malheureusement, cette dernière ne parvenue jamais réellement a cessé de boire ; Ayant été élevé par une mère alcoolique, et n'ayant comme seule figure paternelle un beau-père qui consommait des drogues de toutes sortes devant lui, Philip commença très tôt à boire et consommer de la drogue ; Consommant des drogues de plus en plus dures, Philip fit une overdose peu après avoir fêté son 20e anniversaire de naissance ; Il a séjourné dans un centre afin de suivre une cure de désintoxication pour toxicomanie. Il est abstinent depuis et il fait le nécessaire pour le rester ; L'année suivante, on diagnostiqua un cancer des poumons à sa mère, Eireen. Il ne fallut que peu de temps avant que les médecins ne lui découvrent des métastases et que le cancer ne se répande. Ce fût terminé en un an. Philip s'est occupé d'elle et est demeuré à son chevet pendant tout ce temps ; Suite au décès de sa mère, il déménagea en Californie, dans la ville Orange, puisque plus rien ne le retenait réellement en Irlande ; Il est citoyen américain depuis maintenant 8 ans et s'y est créé depuis une nouvelle vie et une solide carapace.

 
Suite à la pagaille qu'Héra à laisser derrière elle au cours de ces six mois, comment se porte votre personnage ? Philip était de service il y a six mois, lorsque dans la nuit, la tempête Héra s'est déchaînée sur la côte Californienne, et donc sur une partie de la ville Orange. Il avait alors quitté la soirée organisée par Monsieur Reid plus tôt que prévu afin de rentrer au poste. La nuit s'annonçait pourtant calme lors de son arrivé, mais les choses dégénérèrent en quelques heures. Ses collègues et lui-même se firent surprendre par les sirènes d'avertissement et furent pris au dépourvu en quelques sortes... À ce moment, ils leur étaient difficiles, voir impossible, de répondre aux appels des habitants étant donné l'état des routes et la force des vents. Ils furent donc forcés d'y assister impuissants. Ce n'est que quelques heures plus tard, qu'ils purent apportés leur aide aux familles éprouvées. Ce fût l'un des moments les plus éprouvants de sa carrière. Malgré l'impression qu'il peut projeter, il trouva difficile de voir toutes ces familles sans logis, ayant perdu tous ce qu'ils avaient. Aujourd'hui, alors que la ville et ses habitants se remettent tranquillement mais sûrement de cette soirée, Phil fait de même. Il a eu la chance d'être épargné en tout point. Seul sa voiture a été endommagée et les assurances ont agis rapidement. Il n'a donc pas de raison de se plaindre et c'est pour cette raison, qu'il fait son possible pour ceux qui n'ont pas eu la même chance que lui, et ce, tant sur ses heures de travail que dans sa vie personnelle.
     - wherever i go, trouble seems to follow -
   
Ce soir là, Philip n'arrivait pas à trouver le sommeil. Cela lui arrivait fréquemment depuis quelques temps. Lorsque cela lui arrivait, il sortait marcher afin de réfléchir puis se changer les idées, de se vider la tête des réflexions plus ou moins inutile qui l'obsédait. Marcher lui permettait en même temps de découvrir la ville Orange, ou il venait récemment d'emménager. Ainsi, selon ses habitudes, il s'était donc rendu chez Lauren, sa copine de l'époque, afin de l'inviter à le suivre... Quelques heures plus tard, ils étaient tout deux étendu sur le gazon humide d'un parc de leur quartier, complètement ivre. Une dizaine de bouteilles à leur côté, discutant de tout et de rien. Surtout de rien, en fait. En tous les cas, jusqu'à ce que Lauren ressente le besoin de se faire rassurer... "Phil, chéri...Tu crois qu'on passera toute notre vie ensemble?" Philip leva puis tourna la tête vers son amoureuse et plongea son regard dans le sien un cours instant, avant de reposer la tête au sol, admirant le ciel étoilé. "J'en sais rien, peut-être...Je l'espère."  "C'est vrai ? (...) Tu nous imagines comment dans cinq ou six ans?"  Ah non, vraiment ? Elle voulait vraiment avoir cette discussion, là, maintenant? pensa-t-il... Philip soupira doucement avant de se retourner vers la jeune femme, concernée, attentive. Son regard braqué sur lui, elle attendait une réponse alors que Philip prenait le temps nécessaire pour trouver une réponse qui serait satisfaisante qui lui conviendrait... Il ne trouvait rien à lui dire. Il n'y avait jamais vraiment pensé. Ce n'était pas son genre. Philip avait toujours vécu au jour le jour, en tous les cas, depuis le décès de sa mère. "Je sais pas trop, Lauren ! J'imagine qu'on fera comme tous les autres, sans pour autant leur ressembler... On sera différent. Mais on se mariera, puis on aura des enfants. Un enfant, au moins. On est conditionné pour ça, non?"  répondit-il franchement, d'une voix douce et agacé à la fois. "Conditionné. Je vois... Mais c'est comme ça que tu nous imagines? Ou tu répond simplement ce que tu crois que je veux entendre?"  "Un peu des deux, Lauren  répondit-il doucement avec tendresse. De toute façon, tu sais bien que j'ai de la difficulté à seulement savoir ce que je vais porter ou faire demain soir, alors comment veux-tu que je sache ce que l'avenir nous réserve? Tout ce que je peux te dire c'est qu'on sera heureux! C'est l'important, non?"  Lauren sourit. Phil ne montrait que rarement ce côté doux à son entourage. Il donnait généralement l'impression d'être indépendant, en contrôle, machiste... Il s'était construit rapidement une carapace. Une carapace parmi les plus coriace, difficile à percer, même pour Lauren. Il faut croire que l'alcool et le romantisme de l'endroit l'adoucissait... "Alors, Monsieur le dur à cuir, tu comptes demander ma main?"  "Pourquoi pas?" "C'est pas ton genre." "Je vois pas de quoi tu parles..." "Phil! Tu ne voulais pas vraiment t'engager... T'as eu du mal a seulement t'afficher avec moi..." Ce commentaire le fit sourire. C'est vrai que depuis son arrivée en Californie, il avait fréquenté beaucoup de femmes, sans jamais s'afficher ou s'engager avec aucune d'entre elles. Il n'en avait pas ressenti le besoin, et encore moins l'envie. Il ne souhaitait que s'amuser, et surtout, rien de sérieux mais Lauren avait fini par lui donner un ultimatum. Il l'aimait bien et avait décidé de se ranger... Au moins, pour quelques temps. "Les choses changent, les gens aussi.."  "Alors, prouve le!"  Voilà. Elle l'avait fait. La chose, à ne pas faire. Elle venait de lancer un défi à Philip Callahan! "D'accord. Faisons-le!"  "Quoi?" "Nous marier!"  "T'es fou!"  "Peut-être"  dit-il un sourire au coin des lèvres. "Attend. Es-tu sérieux?" Lauren se leva d'un bond, plongeant son regard bleuté dans le sien. "Tu comptes vraiment me demander ma main? Toi, Philip Callahan?" lui demanda-t-elle en le fixant. "Tu m'aimes?"  "Oui!" "Et je t'aime. Puis tu souhaites te marier un jour, non?"  "Oui" lui répondit-elle avec une voix incertaine, l'interrogeant presque. "Bein, voilà! Pourquoi attendre? Faisons le!"  Toujours allongé sur le sol gazonné, Philip prit l'une des mains de la brunette avant de se relever. Puis caressant de son pouce la main de son amoureuse, il l'invita à se lever à son tour. Ce qu'elle fit. "Épouse-moi, Lauren!"  ajouta-t-il simplement avec enthousiasme, ou folie, tout est relatif, en réalité. Pendant un cours instant, ils échangèrent un regard complice malgré la surprise et l'incompréhension que l'on pouvait lire dans les yeux de Lauren. Un instant que dura une éternité aux yeux de Philip qui s'impatientait. "Bon, tu veux ou pas?" "Oui!" dit-elle simplement avant de l'embrasser et le suivre dans sa folie.
     
prénom/pseudo : Peter-Pan  age : Jeune vingtaine  pays : can & usa.  fréquence de connexion : 4-5/7.  comment as-tu atterri sur lost along the way ? Bazzart.  un commentaire ? Il pleut...  superman  Maggle 


Dernière édition par Philip Callahan le Sam 22 Fév - 4:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philip Callahan
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Philip Callahan

◆ messages : 30
◆ inscription : 16/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyLun 17 Fév - 23:19

+ 1 ...
Revenir en haut Aller en bas
Jolene Jones
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jolene Jones

◆ messages : 234
◆ inscription : 24/11/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 libres (chandler, reid)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : #W123, waverly avenue

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyLun 17 Fév - 23:25

Hey bienvenue sur LATW. I love you
Besoin d'aide pour un avatar ? Ou autre chose même. MG

_________________
    she was beautiful, deep down to her soul
    "If only we could see the endless string of consequences that result from our smallest actions. But we can't know better until knowing better is useless."
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Spivet
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jodie Spivet

◆ messages : 1002
◆ inscription : 26/04/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 3/3 Erin- Juliet - Charly
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Madison Street

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyMar 18 Fév - 7:15

Bienvenuuuuuuuuuuue à toi ;). Si tu as besoin de lien, d'aide pour l'avatar ou quoi que ce soit d'autre i'm heeeeere !  Maggle 

_________________
Fauve - Voyou + Comment est-ce que tu peux penser qu'tu tiens à moi si moi même j'y tiens pas ? Pourquoi tu dis qu'tu m'aimes alors que moi même j'me déteste ? Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?
Revenir en haut Aller en bas
Philip Callahan
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Philip Callahan

◆ messages : 30
◆ inscription : 16/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyMer 19 Fév - 8:37

Très apprécié. Merci. :)
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Hernandez
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Aaron Hernandez

◆ messages : 76
◆ inscription : 27/01/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS :
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : new haven neighborhood.

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyMer 19 Fév - 8:57

Bienvenue par ici! Très bons choix de scénario/avatar. tongue
A très vite sur le forum. (:

_________________
x We're never so vulnerable than when we trust someone - but paradoxically, if we cannot trust, neither can we find love or joy.  wood spoon sign


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyMer 19 Fév - 10:30

QUEL CHOIX cara
Bienvenue parmi nous et n'hésite pas si tu as besoin de lien, d'aide tongue
Revenir en haut Aller en bas
Charly Sawyer
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Charly Sawyer

◆ messages : 156
◆ inscription : 20/01/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 3/3 libres ; tc
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyMer 19 Fév - 20:57

Bienvenue par ici, j'espère que t'y plairas !  Cutie 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyJeu 20 Fév - 17:16

Bienvenue (officiellement) sur le forum ! Bon courage pour ta fiche et merci encore de tenter le scénario I love you
Revenir en haut Aller en bas
Philip Callahan
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Philip Callahan

◆ messages : 30
◆ inscription : 16/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyVen 21 Fév - 5:13

Merci à tous !

My pleasure! J'espère que le délai ne te dérange pas trop... mais sache Scarensucredorge (oui, oui, je te donne déjà de petit surnom), que j’ai terminé. Il ne me reste plus qu’à transférer le texte sur l’ordi puisque j’ai remplacé ma sieste du matin dans le cours de littérature, pour rédiger la suite de ma fiche. Mais j’ai manqué un peu de temps pour venir la poster. Je reviens d’un lancement et je dois me lever tôt demain … J’ai un cours et ensuite je dois aider un ami sur un tournage… Mais avant de sortir demain soir, sans faute, je transfert le texte sur l’ordi et je termine tout ça !! Promis ;)
Revenir en haut Aller en bas
Jason Collins
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jason Collins

◆ messages : 39
◆ inscription : 08/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyVen 21 Fév - 10:47

Très très bon choix de scénario I love you
Il nous faudra un lien Siffle

_________________
My father had taught me to be nice first, because you can always be mean later, but once you’ve been mean to someone, they won’t believe the nice anymore. So be nice, be nice, until it’s time to stop being nice, then destroy them.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Spivet
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jodie Spivet

◆ messages : 1002
◆ inscription : 26/04/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 3/3 Erin- Juliet - Charly
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Madison Street

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptyVen 21 Fév - 12:35

J'adore ton début de fiche et je plussoie ma vdd :3

_________________
Fauve - Voyou + Comment est-ce que tu peux penser qu'tu tiens à moi si moi même j'y tiens pas ? Pourquoi tu dis qu'tu m'aimes alors que moi même j'me déteste ? Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?
Revenir en haut Aller en bas
Philip Callahan
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Philip Callahan

◆ messages : 30
◆ inscription : 16/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptySam 22 Fév - 4:34

Voilà!  superman 

Encore une fois, merci à tous. Et oui et oui, pour les liens! J'ai déjà pensé à tout...
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Spivet
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jodie Spivet

◆ messages : 1002
◆ inscription : 26/04/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 3/3 Erin- Juliet - Charly
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Madison Street

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptySam 22 Fév - 9:22

Ta fiche est très belle :3. En la lisant j'ai même eu une petite idée de lien avec l'un de mes persos. (suspense xD). Pour moi tout est bon il me faut juste l'avis de Sca et je te valide ;).

_________________
Fauve - Voyou + Comment est-ce que tu peux penser qu'tu tiens à moi si moi même j'y tiens pas ? Pourquoi tu dis qu'tu m'aimes alors que moi même j'me déteste ? Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptySam 22 Fév - 14:02

Tout est bon pour moi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Jason Collins
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jason Collins

◆ messages : 39
◆ inscription : 08/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptySam 22 Fév - 15:55

je valide donc I love you

_________________
My father had taught me to be nice first, because you can always be mean later, but once you’ve been mean to someone, they won’t believe the nice anymore. So be nice, be nice, until it’s time to stop being nice, then destroy them.
Revenir en haut Aller en bas
Philip Callahan
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Philip Callahan

◆ messages : 30
◆ inscription : 16/02/2014

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  EmptySam 22 Fév - 18:22

Merci à toi, hâte de voir qu'elle est cette idée de lien et qui est ce perso! :)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty
MessageSujet: Re: People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...    People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

People are always asking me how is it that firefighters run into a burning building when everyone else is running out...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HERE COMES THE SUN :: LOCKED OUT OF HEAVEN :: SAFE AND SOUND-