AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noah Miles
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Noah Miles

◆ messages : 151
◆ inscription : 02/03/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 01/03 libre (Lou, tc, Stobart)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 10:45


 
 noah miles
❝ grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. ❞
CRÉDITS : TUMBLR. ~ AVATAR ©LOGAN LERMAN
 ❖ ❖ ❖
nom : Miles, la classe non ? Il tient son nom de son père, un journaliste qui possède une immense collection d'objets insolites provenant des quatre coins du monde. Au fond, un homme gentil mais malheureusement trop souvent absent. prénom : Noah est son unique prénom puisque ses parents ne voulait pas s'encombrer d'un deuxième, certainement à cause de son inutilité. Intransigeante, sa mère ne souhaitait pas que son seul fils est à un autre prénom que celui de son ami le plus proche, décédé. Bien que n'ayant pas officiellement de second prénom, ses parents ont, tout de même, longuement hésité à le nommer Henry en hommage à son grand-père paternel, décédé lui aussi.âge : Vingt-trois ans et encore toutes ses dents.  lieu de naissance : Né un soir pluvieux dans la ville d’Orange, en Californie. Il vit d'ailleurs dans la même ville depuis maintenant vingt-trois ans nationalité : Américaine. origines : Il a des origines anglaises de par sa mère. Etre 100% américain serait beaucoup trop banal pour lui. statut civil : Célibataire, comme la plupart des êtres humains sur Terre en soit. Au fond, il ne veut pas s’encombrer d’une relation. La peur ? Sans doute. Mais il arrive à être parfaitement comblé par sa vie. La liberté a terriblement bon goût qu’il ne s’en lassera sans doute jamais, quoi qu’il décide. occupation(s) : Architecte. Enfin étudiant en architecture plutôt, mais bon, si tout se passe bien il risque d'être bientôt diplômé.  traits de caractère : Enfantin, fidèle, maladroit, curieux, emmerdeur à ses heures, jaloux, rancunier, véritable cordon bleu... troubles/symptômes connus : Déficit de l'attention. citation d'appartenance : 04.

 - the world is an imperfect place -

Impulsif, hyperactif, inattentif, agité, difficulté à rester concentré, provocation, désobéissance, contestation… Tous les symptômes étaient présents, Noah avait durant son enfance un déficit de l’attention avec hyperactivité et l’a toujours. Traitement médicamenteux, orthophonie et psychothérapie l’ont énormément aidé à arriver à passer au-delà de son déficit. Si bien qu’aujourd’hui ces symptômes sont beaucoup moins présents, mais toujours là. Il a de nombreuses manies liées à son déficit comme le fait de toujours vérifier deux fois s’il a bien fermé la porte de sa maison, sa voiture ou en règle générale toute chose qui se ferme à l’aide d’une clé. Dès qu'il ne fait plus rien son ennui se remarque à la gestuelle de ses mains, ses doigts pianotant le rebord d'une table, généralement. ϟ Optimiste, du moins avec les autres. Noah aime remonter le moral des troupes. Le verre est toujours à moitié plein. Il se révèle être toujours présent pour les personne qui compte un tant soit peu. ϟ Parce que personne n’est parfait, Noah est touché par un certain nombre de défauts. Le plus marquant est certainement sa rancune. ϟ A la mort de sa mère, Noah a développé une sorte de la peur de la mort. Il ne veut pas mourir et en à souvent peur. ϟ Emmerdeur, mais ça, ça dépend avec qui. En fait, s'il vous emmerde, vous lance des piques ou autre, c'est qu'il vous aime bien. Normalement. ϟ Un peu lourd, bien qu’en réalité ça dépende des situations. Lorsqu’il est persuadé d’avoir raison sur un point, il n’hésite pas à gonfler l’assemblée et ce même s’il est avérer qu’il a tort. En fait, il déteste tout simplement avoir tort. ϟ Sa gourmandise est son plus grand défaut, et s’il existe un repas qu’il ne doit jamais manquer c’est son petit-déjeuner -royal le plus souvent. Repas quotidien qui le pousse à faire du sport s’il ne veut pas prendre du poids. Ses proches ont appris qu’il ne fallait surtout pas lui parler avant qu’il ait pris son café matinale, risques de représailles certifiés. ϟ Adorateur des fonds sous-marins, il plonge dès qu’il en a l’occasion et tout naturellement avec un appareil en main. ϟ La famille Miles n’est peut-être pas l’exemple d’une famille modèle, mais jamais Noah ne trahirait sa sœur. Ni même ses cousins et cousines, d’ailleurs. ϟ Il ne regarde que très rarement la télévision, rester assis sur un fauteuil pendant des heures le déprime profondément, en plus de l’ennuyer. Il s’informe des nouvelles en écoutant la radio ou quelques fois en lisant le journal. ϟ Observateur et pas forcément des plus bavards, Noah observe beaucoup. Il aime analyser les gens, leurs réactions... A force, il sait même dire si on lui ment ou pas. Pour résumer, il se tait, observe et analyse. ϟ Le mariage de son père a tout de même eu un impact positif sur lui: il a hérité de la maison familiale puisque Charles Miles a entrepris de faire le tour du monde accompagné de sa nouvelle épouse.

Suite à la pagaille qu'Héra à laisser derrière elle au cours de ces six mois, comment se porte votre personnage ?
S'il se souvient bien, il n'aurait jamais dû se trouver là ! Le plan paraissait tellement beau pourtant. Le papa faisant son tour du monde avec sa nouvelle épouse, qui pourrait être sa fille cela dit en passant ; la soeur part en vadrouille en Australie -on se demande toujours pourquoi d'ailleurs ; bref la maison pour lui tout seul. Il s'était imaginé toute une année de nuits plus festives les unes que les autres ! Et puis qui débarque à l'improviste pour envoyer en l'air tous ses plans ? Héra ! Au moins, Noah peut désormais affirmer, avec toute la sincérité qu'il a en lui, qu'Héra était devenu la déesse qu'il pouvait le moins saquer ! Adieu, l'année de dingue qu'il s'apprêtait à passer. Bonjour, vie de galère...
Pourtant, une fois la phase dit du je-m'en-foutiste passée, Noah arrive à prendre du recul et constater l'ampleur des dégâts causé par Héra. Il a eu de la chance. Sa maison a été épargnée par la catastrophe, et lui n'a eu qu'à porter un plâtre et faire de la rééducation. Pourtant, six mois plus tard, la peur se saisit parfois de lui. Noah a l'impression d'avoir une épée Damoclès juste au dessus de sa tête et n'aime pas ça. 

 

Spoiler:
 


Dernière édition par Noah Miles le Sam 8 Mar - 22:37, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Noah Miles
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Noah Miles

◆ messages : 151
◆ inscription : 02/03/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 01/03 libre (Lou, tc, Stobart)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 10:46

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Tumblr_mkt1voyTTT1rm9tqjo3_250grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Tumblr_mkt1voyTTT1rm9tqjo4_250
Tu vois, moi aussi j'ai peur,
j'ai peur en permanence qu'on m'annonce une catastrophe ou qu'on m'appelle des urgences

@haut les cœurs - FAUVE


« Les choses changent. Je change. Je le sens au plus profond de moi, plus rien n'est comme avant. Je me sens fêlé, abimé, brisé. Depuis ce jour, ce fameux moment, quelque chose est mort en moi... Quelque chose est née en moi. Comme-ci, en réalité, mon être tout entier n'attendait qu'une chose : que cette version de moi-même voit enfin le jour. Les choses ont changé. J'ai changé. Le seul problème dans tout ça, c'est que je ne sais plus où ça va me mener ni même ce que je suis réellement. C'est comme être dans le néant. »

On rêve parfois d'avoir une baguette magique à portée de main qui nous permettrait de réparer nos erreurs et les injustices. Ces erreurs humaines qui en un instant font que l'un des piliers, sur lequel vous avez battit tant de chose et grâce auquel votre vie est ce qu'elle est, s'effondre. Son souhait le plus cher ce jour-là était d'avoir une de ces baguettes... Mais au fond rien ne peut remplacer l'humain et ses choix, mauvais ou bons. La nouvelle avait été pareil à une gifle que l'on reçoit en pleine joue ou à une bombe qui tombe sur vous à l'improviste, au choix. Ce matin-là, Noah était occupé à réviser lorsque son téléphone sonna. En voyant le nom de sa sœur s'afficher sur l'écran, le jeune homme n'avait pas pu s'empêcher de sourire. Nous étions le douze mars et dans deux jours il allait fêter son dix-neuvième anniversaire, alors comme chaque année depuis bien longtemps il se doutait du contenu de la conversation qu'il allait avoir avec Ellie. Elle l'appelait certainement pour lui proposer un plan -qui se termine mal en règle général- pour le faire sortir de chez lui le jour J. La routine, en somme. Enlevant ses gants, Noah avait saisi son portable et avait écouté, et encore écouté. Il avait eu tort. (..) Le voilà donc, aujourd'hui jour de son dix-neuvième anniversaire dans la cour du St Joseph Hospital a attendre. Noah avait l'impression de s'être retrouvé dans un mauvais film, où l'histoire qui n'a ni queue ni tête se déroule en le laissant lui, simple spectateur, sur le côté et perdu dans les dialogues vide de significations. Tout s'était passé avec une telle rapidité. Il n'avait pas d'explication, en réalité. Il était tranquillement chez lui, l'esprit divaguant à d'autres occupations, d'autres pensées. Il était seul, dans un appartement respirant le calme et la sérénité. L'instant d’après son portable résonne et il apprend que sa mère est rentrée dans la phase terminale de son cancer. C"était indéniable, ils allaient devoir accepter de la laisser partir... Saisissant son courage à deux mains, Noah rentra dans le hall. A chaque nouveau pas, il ne voyait que souffrance autour de lui, des personnes endeuillées, d’autres assises à attendre des nouvelles de leurs proches et quelques fois des visages qui exprimaient joie et soulagement. Stagnant devant la porte où sa mère résidait depuis quelques temps déjà, Noah la voyait allongée sur son lit, les paupières closes, les bras allongés le long de son corps. Cette maladie n’était donc qu’une question de temps… Charles Hillington était assis près du corps de son épouse, lui qui avait tant de fois répéter que tout allait bien se passait, serrait les doigts de son épouse. Aujourd’hui, en pénétrant dans cette chambre Noah n’était plus dupe, il ne pouvait plus nier que sa mère allait partir, il allait devoir regarder pour la première fois la réalité telle qu’elle est réellement. Saisissant la main de sa sœur, il se sentait impuissant, ils étaient tous contraints de devoir rester planté là à attendre devant de spectacle morbide... Les minutes passèrent ainsi et bientôt un bip assourdissant résonna dans toute la pièce, Noah sentit la main de sa sœur se resserrer autour de la sienne, elle lui broyait littéralement les doigts mais pourtant la seule douleur qu’il ressentait à cet instant n’était pas dans sa main gauche mais à l’intérieur de son cœur. Sa mère était partie et il sentait déjà un vide se formait dans tout son être.


grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Largegrey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Tumblr_mkbsnsMVgD1rbyrg8o1_250
J'aurais fait tout ce que j'peux faire
Tenter tout ce qui a a tenter
Et surtout j'aurais aimé

@loterie - FAUVE


Allongée nonchalamment sur le lit du cadet, Ellie était en pleine lecture de l’un de ses romans français absolument incompréhensibles pour toutes personnes normalement constituées. Seul le bruit des pages, bien reconnaissable, brisé le silence lorsqu’elle les tournait afin de découvrir avec passion la suite de son histoire. Noah n’a jamais compris comment elle pouvait tant aimer les livres, spécialement ceux datant de plusieurs siècle auparavant. Et encore moins pourquoi elle venait les lire dans sa chambre. Une routine qui, pourtant si insignifiante, avait toujours eu le mérite de lui remonter le moral. « Tu es prête ? » lança-t-il tout en s’affairant à boutonner avec soin sa chemise, peu sûr de recevoir une réponse de sa sœur, vraisemblablement plongée dans son ouvrage. Face à son manque de réponse, un soupir résigné sortit de la bouche de Noah. Elle lui répondrait sûrement plus tard et dans le pire des cas en lui demandant ce qu’il avait bien pu lui dire. C’était quelque chose qu’elle faisant souvent. Elle était comme coupée du monde lorsqu’elle dévorait  un, et ce sont ses mots, petit bijou de la littérature. « Tu m’as parlé ? » se décida-t-elle à répondre comme si elle venait d’entendre les pensées de Noah. Se retournant dans sa direction, le jeune homme remarque que son regard avait dérivé de l’objet qu’elle tenait entre ses doigts pour se poser sur lui. « Je te demandais si tu étais prête. » lâcha-t-il simplement en essayant vainement de nouer le nœud papillon pauvrement pendu à son cou. Jamais il ne pourrait s’habituer à porter des nœuds. « Tu crois sérieusement que je perdrais mon temps ici, si je n’étais pas prête ? » finit-elle par répondre sans détacher son regard de son frère qui était en train de batailler pour prendre le dessus sur le bout de tissus noir en pleine rébellion. « Attends, je vais t’aider. » déclara-t-elle en s’approchant de Noah. Moins d’une minute plus tard, elle se décala pour saisir une veste de smoking couleur noir et ainsi l’aider à l’enfiler. « Quelle idée de vouloir se remarier, ils ne pouvaient pas simplement vivre ensembles. » souffla-t-il ennuyé par la longue préparation qu’une cérémonie de la sorte impliquait inévitablement même s’il était, dans le fond, sincèrement heureux pour son père. Quand leur mère est décédée il y a de cela quatre ans, Noah avait pensé que son père ne s’en remettrait pas mais, le voilà aujourd’hui témoin de son second mariage. « Sois heureux pour lui, Noah. Il l’aime, c’est le principal. Qu’importe si nous sommes obligés de devoir supporter ses excentricités. » ajouta Ellie sans pouvoir empêcher, sur la fin de sa phrase, un rire qui fut bientôt rejoint par celui de son frère cadet. Un tour du monde, rien que ça... Son père avait toujours vu les choses en grand mais de là à s'offrir un tour du monde... Il profite, c'est certainement le principal.


Dernière édition par Noah Miles le Dim 2 Mar - 15:19, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jay Sagong
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jay Sagong

◆ messages : 82
◆ inscription : 27/01/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 1/2 libres (aaron)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : new haven neighbourhood

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 12:23

Rebienvenue alors dans ce cas ! I love you
Par curiosité, tu étais qui avant ? Cutie

_________________
    "Jesus, I'm not going to be one of those people who sits around talking about what they're gonna do. I'm just going to do it. Imagining the future is a kind of nostalgia."
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Cassidy
Head down, as I watch my feet take turns hitting the ground
Olivia Cassidy

◆ messages : 1249
◆ inscription : 26/04/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0.
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : sunbury drive neighborhood, orange.

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 12:41

(re)Bienvenuuue, à très vite sur le forum. N'hésite pas si tu as besoin de liens. tongue

_________________
What if I told you your tears haven't been ignored and everything that was taken can be restored ? Feel this, can you feel this ? My heart beating out of my chest, feel this, can you feel this? Salvation under my breath. wood spoon sign


Revenir en haut Aller en bas
Noah Miles
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Noah Miles

◆ messages : 151
◆ inscription : 02/03/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 01/03 libre (Lou, tc, Stobart)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 13:03

Merci à vous deux !  Cutie 
Et pour te répondre Jay, j'étais Nolan Hillington  Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Jay Sagong
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jay Sagong

◆ messages : 82
◆ inscription : 27/01/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 1/2 libres (aaron)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : new haven neighbourhood

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 13:09

Oh Nolan. Cutie

_________________
    "Jesus, I'm not going to be one of those people who sits around talking about what they're gonna do. I'm just going to do it. Imagining the future is a kind of nostalgia."
Revenir en haut Aller en bas
Toby Reid
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Toby Reid

◆ messages : 839
◆ inscription : 02/06/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 2/5 Elisa - Lou
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Sunbary Drive

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 13:40

(re) BIENVENUUUUUUUUUUUUE à toi ! ;) Hâte de découvrir ton personnage puis si tu as besoin de lien j'ai quatre comptes à ta disposition ;).


Edit: NOOOOOOOOOOLAN ! Comme je suis contente !!!  Excited  Excited  Excited  Excited  Excited  Excited  Excited  Excited  Excited  Excited  Excited  pfiou  ping  bril 

_________________
Toby Reid
My love, my family. Forgive me. •°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Miles
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Noah Miles

◆ messages : 151
◆ inscription : 02/03/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 01/03 libre (Lou, tc, Stobart)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 13:45

Merci !  Maggle 
T'inquiète pas, je risque de t'harceler pour avoir un lien !! Excited Excited 

_________________

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above
Revenir en haut Aller en bas
Toby Reid
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Toby Reid

◆ messages : 839
◆ inscription : 02/06/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 2/5 Elisa - Lou
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Sunbary Drive

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 14:02

Moi aussiiiiiiiii **

_________________
Toby Reid
My love, my family. Forgive me. •°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Toby Reid
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Toby Reid

◆ messages : 839
◆ inscription : 02/06/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 2/5 Elisa - Lou
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Sunbary Drive

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 16:53

Eh bien tout est ok pour moi ton Noah m'a l'air fort intéressant ;). Tu es validée !

_________________
Toby Reid
My love, my family. Forgive me. •°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Miles
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Noah Miles

◆ messages : 151
◆ inscription : 02/03/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 01/03 libre (Lou, tc, Stobart)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyDim 2 Mar - 17:04

Merci !  Excited Excited Maggle 

_________________

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above
Revenir en haut Aller en bas
Charly Sawyer
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Charly Sawyer

◆ messages : 156
◆ inscription : 20/01/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 3/3 libres ; tc
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyMar 4 Mar - 21:16

Avec du retard, comme à mon habitude, mais bienvenue quand même ! :D
Ou plutôt re-bienvenue de ce que j'ai lu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Noah Miles
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Noah Miles

◆ messages : 151
◆ inscription : 02/03/2014

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 01/03 libre (Lou, tc, Stobart)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Waverly Avenue

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. EmptyMar 4 Mar - 21:47

Merci, c'est sympa !  Maggle 

_________________

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty
MessageSujet: Re: grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.   grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

grey clouds roll over the hills, bringing darkness from above.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HERE COMES THE SUN :: LOCKED OUT OF HEAVEN :: SAFE AND SOUND-