AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ANA (+) You don't give up on the people you love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ana Hastings
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Ana Hastings

◆ messages : 46
◆ inscription : 16/12/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : free (00/03)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER :

ANA (+) You don't give up on the people you love Empty
MessageSujet: ANA (+) You don't give up on the people you love   ANA (+) You don't give up on the people you love EmptyLun 20 Jan - 1:25



Anastasia "Ana" Hastings
❝ Destiny is for losers. It’s just a stupid excuse to wait for things to happen instead of making them happen ❞
CRÉDITS : @TUMBLR. ~ AVATAR ©️NINA DOBREV
❖ ❖ ❖

nom : Hastings est son nom de jeune fille étant mariée la jeune femme possède également celui de son mari auquel elle pensait avait signé les papiers du divorce, ce n'est pas pour autant qu'elle porte ce nom-là surtout que pour tout le monde pense qu'elle a divorcée il y a bien longtemps. prénom : Anastasia bien que tout le monde la surnomme Ana c'est très rare qu'une personne l'appelle par son prénom complet à part sa mère. Son père a toujours adorée ce prénom entre l'élégance et la force auquel elle est fière de porter. âge : Elle va fêter ses vingt-cinq ans dans quelques jours. lieu de naissance : Chino en Californie nationalité : Américaine pure souche. origines : Son père semble possédé des origines Canadiennes pour le reste elle n'en sait pas plus. statut civil : Divorcée ou du moins c'est ce tout le monde pense, disons que c'est plutôt compliqué, certes la jeune femme entretient au jour d'aujourd'hui une relation avec un nouvel homme depuis quelques semaines maintenant, mais elle ne peut oublier son ancien amour surtout qu'en réalité elle ignore qu'elle est toujours mariée avec lui. En effet son "ex mari" n'a jamais signé les papiers de divorce. Autant le dire que la situation est des plus complexes d'où les raisons de son retour dans sa ville natale. occupation(s) : Ana a connu pas mal de petit boulot lorsqu'elle habitait encore à Chino ce qui remonte a presque toute une vie, mais après son départ, elle a entamée des études de marketing spécialisé dans l'événementiel et à travaillé pendant un long moment pour une grande société spécialisé dans l'organisation des mariages avant de se lancer elle-même ironique quand on sait le fiasco de son propre mariage mais le bonheur des autres semblent lui réussi et ainsi a ouvert sa propre boite d'organisations de mariage et traiteur. qui fait sensation dans sa ville de naissance qu'elle dirige avec sa meilleure amie. traits de caractère : Charismatique, secrète, protectrice, franche, perfectionniste, audacieuse, manipulatrice, gourmande, imprévisible, lunatique, fidèle, surprenante, têtue, sensible, jalouse, cultivée, fragile, compliquée, forte, indépendante, sociable, rancunière, possessive, maligne, colérique, émotive, garce quand elle le veut, téméraire, douce, battante, cachottière, sensuelle troubles/symptômes connus : Elle a rien de particulier ou du moins elle aime pas qu'on la prenne par surprise en la touchant traumatisme subit à son ex petit ami qu'elle a fuit qui l'a frappé depuis la touchée est une choses impossible ainsi elle a beaucoup de mal a faire confiance cachant très souvent ses émotions au point de se refermer sur elle-même. citation d'appartenance : 07. "If clouds are blocking the sun, there will always be a silver lining that reminds me to keep on trying."

- the world is an imperfect place -
Déteste noël et qu'on lui fête son anniversaire qui coïncide justement avec Noël ▪️ Danser comme photographier sont deux passion qu'elle aime plus que tout ▪️ Accroc sans le vouloir aux anti-dépresseur et au calmant qui lui permette de ne pas penser à ce qui lui est arrivé il y a peu et de ne pas être prise d'une crise angoisse ▪️ Ne supporte pas les surprises ▪️ Fidèle et loyal sont ses crédos dans la vie ▪️ Assume d'être une vraie geek en passant des heures sur les réseaux sociaux + Déteste qu'on la touche pour la surprendre ▪️ A plus reparler à son "mari" depuis presque 7 ans ▪️ A jamais enlevé son pendentif que son mari lui a offert lors  de son seizième anniversaire le cache souvent derrière ses pulls ▪️ Sa meilleure amie est la personne à ce jour la plus importante dans sa vie ▪️ A tenté de reconstruire sa vie et même une relation malheureusement cela s'est très mal fini depuis elle ne veut plus rien tenté a nouveau ▪️ Na parle jamais de son passé et encore moins de l'accident qu'elle a subit il y a quelques années et dont elle a perdue son bébé ▪️ A un très mauvais sommeil et se réveille souvent ▪️ A fait une lourde dépression il y a quelques années avant de tout recommencer ▪️ Possède depuis peu plusieurs hématomes dont elle cache le plus possible ▪️ Est une vrai droguée au coca ▪️ Adore organiser les mariages bien que le sien fut un fiasco complet celui des autres la fait toujours autant rêver ▪️ La cuisine est un vrai don chez elle c'est un véritable cordon bleu ▪️ Possède un petit chat nommé Apple ▪️ Est bien plus fragile qu'elle ne veut le montrer .


Suite à la pagaille qu'Héra à laisser derrière elle au cours de ces six mois, comment se porte votre personnage ? A vrai dire elle est arrivée dans son ancienne ville depuis peu après la tempête qui a laissé de bon nombreux dégâts lorsqu'elle est arrivée ici elle ne s'attendait pas à imaginé le désastre que cela à eu. Cela faisait certes plusieurs années qu'elle avait pas remit les pieds ici, mais elle en eu un pincement au coeur, voir certaines maison complètement dévasté, ces familles dont certaines qu'elle connaissait depuis des années avoir tout perdu l'a réellement retournée. Dès son arrivée elle s'est rapidement précipitée chez son père et son frère espérant qu'une simple et unique chose qu'il est rien par chance ils avaient rien eu si ce n'est le choc de l'avoir face à eux après autant d'année il est certain qu'elle avait pas prévu de les voir dans de telles circonstances. Le bonheur aurait pu être plus joyeux si leur maison avait pas été détruit ne laissant presque plus rien, la tempête aura pas épargné leur maison auquel elle avait vécu son enfance et son adolescence avant de s'envoler pour New-York. Elle revoit encore son père et sa futur belle-mère totalement désemparé ou elle se sentait comme son frère complètement inutile. Depuis son retour elle essaye d'être présente pour son père, sa belle-mère et son frère bien qu'elle a pas encore prévenu son "mari" de son retour bien qu'elle a vérifié tout de même que rien ne lui est arrivé.
prénom/pseudo : Junkie Foodage : Majeur .  pays : France.  fréquence de connexion : 3/7.  comment as-tu atterri sur lost along the way ? Bazzart.  un commentaire ? Un forum vraiment magnifique que je guette depuis un bon moment déjà  bril 

_________________

    yeah, it's just the way it goeslet's get out cause this deadbeat town's only here just to keep us down. i found myself alone just thinking, if i showed up with a plane ticket and a shiny diamond ring with your name on it, would you wanna run away too?


Dernière édition par Ana Hastings le Mer 22 Jan - 18:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ana Hastings
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Ana Hastings

◆ messages : 46
◆ inscription : 16/12/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : free (00/03)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER :

ANA (+) You don't give up on the people you love Empty
MessageSujet: Re: ANA (+) You don't give up on the people you love   ANA (+) You don't give up on the people you love EmptyLun 20 Jan - 1:26

- wherever i go, trouble seems to follow -





ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_mbvquhpmtk1qhp2ojo2_250 ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_mbvquhpmtk1qhp2ojo3_250
Nobody finds their soul mate when they’re ten years old…I mean where’s the fun in that, right ?  

On dit souvent que l'amour est une chose dur à trouver. Que l'amour éternelle n'est qu'un leurre pour les personnes qui croient encore au conte de fées. Pourtant, Ana ne voit pas les choses comme ça, d'ailleurs elle est certainement celle qui échappe à la règle. Devon et elle ? Ils se sont connu petit et ont fini par ne plus jamais se séparer, ils ont grandi et ont fait les 400 coups ensemble. Autant le dire dès qu'ils se sont parlé c'était pour ne plus se quitter. Loin de la jeune femme des plus douces, Ana était à son plus jeune âge celle qui emmenait Devon dans les coups les plus foireux entre vol à l'étalage chez les voisins ou blagues des plus douteuses, ils ont tout connu et pourtant autant l'un pour l'autre c'était depuis toujours l'un et l'autre contre le monde entier. Depuis toujours, elle savait qu'il serait celui qui ferait battre son cœur, mais on le sait tous l'amour éternel un jour peut finir par s'éteindre si on n'y prend pas garde ... Allongé dans sa chambre, les volets mi-fermés, Ana profite d'un moment de solitude pour se reposer, il est rare pour la jeune femme de revenir dans la maison de ses parents ces temps-ci encore plus depuis qu'elle vit avec Devon, mais sans trop comprendre vraiment pour quels raisons ou besoin, elle eu besoin de revenir au domicile familial et surtout de ne penser à rien. Elle avait fixé longuement devant elle, les mains croisés sans trop savoir ce qu'elle cherchait. Le silence était une chose qu'elle avait toujours adoré et pourtant ces temps-ci tout se bousculaient dans sa tête au point qu'elle aurait pu exploser à n'importe quel moment. Tout ce qu'elle voulait c'était simplement avoir des réponses et surtout une. Et si elle se trompait de chemin et allait d'erreurs en erreurs. Un soupire se fit entendre avant que Ana crispé et les nerfs à vifs se tourna et retourna dans se lit et dans cette chambre qu'elle avait occupé il y a quelques années avant de finir par s'endormir. Dormir était la seule façon pour elle d'oublier toutes ses angoisses qui l'occupait. Cela faisait déjà quelques heures qu'elle semblait dans les bras de Morphée et elle n'avait rien entendu. D'ailleurs une bombe aurait pu exploser que rien ne semblait pouvoir la réveiller ou presque. Elle était toujours en train de dormir avant de sentir cette sensation de bien être tandis que lui profitait de ce moment pour la contempler comme il le faisait toujours non loin que cela paraissait malsain loin du contraire, il l'a regardait tel un homme amoureux et sans dire quoique ce soit, elle s'était retourné lui faisant face avant d'ouvrir ses yeux à mi-clos fermés. « Tu sais que je n'aime pas quand tu me fixes comme ça d'ailleurs si c'était quelqu'un d'autre, je suis qu'on aurait l'impression que tu prépares un plan pour tuer ta proie ... » elle avait gardé les yeux fermé tout en souriant à sa phrase, elle avait ce don d'imaginer des situations des plus improbables. D'ailleurs c'était à se demander où elle allait chercher cette imagination des plus incroyables et surtout spéciale. Ana fini doucement par s'enfoncer dans ses bras et de finir par ouvrir les yeux laissant quelques bâillements se faire entendre. A son tour elle le regarde et sourit comme si c'était la première fois qu'elle le voyait. Elle n'a certainement pas idée de combien il peut l'aimer où peut-être a t-elle dû mal à le comprendre, certes cela fait un bon moment qu'ils sont ensemble, pourtant elle n'a jamais comprit pourquoi elle, pourquoi elle semblait si spécial à ses yeux. « Tu n'es pas n'importe qui Ana et à la différence je suis certaine que tu serais capable de trouver le moyen de me mettre chaos au point que je trouverais ça sexy » elle avait rigolé un court moment à sa réponse avant que celui-ci ne finisse par continuer dans son élan « Tu sais que tu ne m'as jamais répondu à ma question Ana » d'un air sérieux et plus sur que jamais, il la regarde tandis qu'elle semble confuse sans trop comprendre de quoi il peut parler. Fonçant les sourcils elle se relève doucement sur le lit se mettant à sa hauteur écoutant la suite voyant qu'il compte reprendre la parole « Tu ne m'as jamais dit si tu voulais m'épouser ? » cette idée il lui en parlait il y a quelques années. A l'époque il était deux jeunes enfants alors il est certain que Ana ne l'avait jamais pris au sérieux tandis que là tout est différent. « Quoi ? Tu plaisantes à l'époque on avait seulement dix ans Devon, tu ne penses pas que je t'ai prise au sérieux quand même et puis tu sais bien que maintenant tu n'as plus à attendre pour m'embrasser » Elle lui avait répondu calmement et sincèrement avant de poser sa main sur la joue du jeune homme qui laissa un sourire apparaître sur son visage à la réponse de la jeune femme. Il s'était rapproché d'elle la regardant droit dans les yeux avant de finir par lui répondre à son tour « Tu as raison on n'a plus dix ans, on est adulte et je crois qu'au fond on l'a toujours été bien plus que certaine personne. Tu veux savoir pourquoi ? Simplement parce que je t'aime et je me fiche ce que pense les autres, je sais ce que je veux et ce que je veux c'est me marier avec toi, car tu es la seule personne que je veux et ça pour toujours » elle avait écouté chacune de ses paroles et avait pu voir toute la sincérité qui s'y dégageait au point qu'elle en avait eu la gorge nouée tandis que Devon lui avait pris la main. Doucement il l'avait regardé « Tu es ma famille Ana, vous êtes ma famille à présent ». Ana l'avait regardé déposant un baisé sur ses lèvres voyant qu'il posa sa main sur son ventre qui n'était pas encore formé certes, mais le serait dans quelques mois. En effet quelques semaines auparavant la jeune femme avait apprit qu'elle était enceinte une nouvelle qui l'avait surpris. Elle aurait dût en être heureuse comme pouvait l'être Devon sauf que voilà elle n'avait que dix-huit ans et tout allait vite peut-être un peu trop vite même si une chose était certaine elle n'avait aucun doute à son amour pour Devon ...

ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_mxq4wdf58z1qjijr4o2_250 ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_mxq4wdf58z1qjijr4o4_250
LOVE IS FRAGILE. AND WE'RE NOT ALWAYS ITS BEST CARETAKERS. WE JUST MUDDLE THROUGH AND DO THE BEST WE CAN. AND HOPE THIS FRAGILE THING SURVIVES AGAINST ALL ODDS.

Le bonheur c'est quelque chose de fragile et qu'il faut préserver coûte que coûte, car un rien peut rapidement le faire éclater en un millier de morceaux et sans s'apercevoir en une seconde on peut passer du bonheur à la plus des douleurs qu'il puisse exister et qui peut s'avérer impossible à consoler ... Les hurlements se font entendre tout semble se passer à une vitesse des plus rapides. Elle ignore ce qui peut se passer où même ce qui lui arrive tout ce qu'elle ressent c'est cette douleur qui l’oppresse et l'empêche de pouvoir respirer. Elle ne le sait pas, mais les gens s'activent autour d'elle. La lumière l'aveugle autour d'elle sans savoir où elle se trouve ou ce qui se passe véritablement. Elle ne pense pas. D'ailleurs, elle n'arrive plus à émettre aucun son comme si quelque chose l'empêchait de parler et pour cause ce qu'elle ignore c'est qu'à ce moment même elle se trouve sur un brancard amené à l'hôpital avec un appareil qui lui donne assez pour lui donner de l'oxygène à elle, mais aussi le bébé qu'elle porte.
Quelques heures auparavant,

La journée avait bien commencé tout semblait aller pour le mieux, Ana s'était réveillé de bonheur et préparait son mariage avec Devon qui allait arriver d'ici quelques mois. Elle avait toujours adoré l'intensité que pouvait être la préparation d'un mariage, mais surtout de pouvoir profiter de passer encore plus de temps avec sa meilleure amie aussi excitée peut-être même plus que la futur mariée en question. Elle se rappelait encore le jour où elle lui avait annoncé, certes ce n'était pas surprenant après tout Ana et Devon étaient ensemble depuis un sacré bout de temps et malgré les disputes qu'ils pouvaient avoir. Ils formaient un des couples les plus solides. Pourtant à l'annonce de ce mariage, toutes les deux n'avaient pu s'empêcher de hurler tels deux furies au point qu'elle auraient pu briser des tympans. Cependant, ce n'était pas ça qui pouvait les arrêter. Depuis ce jour-là tout s'était accélérer et  rien ne semblait avoir une seule ombre au tableau, mais ce matin-là tout avait dérapé, Devon qui n'était certes pas prête à devenir mère notamment par cette peur qui l'angoissait jour après jour et pourtant, aujourd'hui encore plus que d'habitude elle semblait heureuse à l'idée que dans quelques mois seulement elle tiendrait la chose la plus merveilleuse au monde. Son bébé. Son regard avait changé notamment lorsqu'elle avait pu entendre le cœur de son enfant battre. Un sentiment qui l'avait chamboulait et avait fait disparaître ses peurs ou du moins la plupart. C'est ainsi qu'elle avait vu les choses. Elle marchait tranquillement voyant qu'elle pouvait passer tout en regardant cette photo qu'elle ne quittait plus elle n'avait plus fait attention à ce qui pouvait l'entourer  et c'est ainsi que seul se bruit de crissement de pneus l'avait ramené à la réalité et avant même qu'elle ne puisse faire quoique ce soit, la voiture l'avait percuté ne pouvant freiner à temps laissant la jeune femme tombé sur le sol dur et froid ou la seule chose qu'elle se rappela c'était ses yeux qui se fermait laissant formé un trou noir autour d'elle. Tout s'était passé d'une vitesse des plus rapides tel un cauchemar auquel on ne veut pas croire.

A l'hôpital Devon tout essoufflé, il est arrivé fixant autour de lui son regard à la fois perdu et surtout des plus paniqué, avant de fixer cette petite brune qui était adossée au mur les larmes coulant le long de son visage sans arriver à se retenir, d'ailleurs ça lui était impossible et il en vient à la conclusion qu'elle pense la même chose qu'elle, que tout est perdu. Pourtant, depuis toujours il a apprit qu'il ne fallait jamais baisser les bras et qu'il vaut mieux ne pas se faire d'idée après tout de bonnes choses arrive. Être positive c'est ce qu'il a besoin à cet instant même, il a besoin de croire que tout va s'arranger alors il espère et garde cette foi qui sait pourtant pourrait éclater en quelques secondes, mais il ne cesse de se répéter que tout va bien et que tout ira bien et que ce ne sera qu'un cauchemar, une épreuve de plus qu'ils surmonteront si seulement ...   « La famille de mademoiselle Hastings ... ? » A peine ses quelques mots entendus que Devon met devant le médecin prêt à lui sauter dessus attendant des mots ou une réponse qui lui expliquera ce qui s'est passé et surtout que tout va bien. « Je suis son fiancé. » Il n'a pu dire que cela, à vrai dire il ignore même comment il a réussi à prononcer quelque chose tellement sa voix semble trembler et prête à se casser dans la minute qui suit.  « Écoutez monsieur ...» il écoute à peine le médecin qui semble un peu trop lent à son goût tout ce qu'il désire c'est qu'il lui dise que Ana va bien ainsi que leur bébé et surtout qu'il le dise rapidement au risque que lui-même finisse par s’effondrer par terre. « Nous avons fais notre possible monsieur, je suis désolée mais votre fiancée à perdu le bébé. » En instant tout peut s'écrouler et quoiqu'il advienne rien ne pourra changer cette douleur qui s'enfonce dans nos veines tel un poison auquel on ne peut guérir. A ses mots il n'a pas pu dire quoique ce soit ou même bougé, d'ailleurs quand sa soeur c'est effondré dans ses bras il n'a pas pu l'aider cela lui était impossible. Il eu l'impression que les mots de se médecin ne cessait de se répéter comme pour atténuer encore plus la douleur qu'il avait ressenti à ce moment précis et puis il est revenu à lui notamment après avoir entendu les sanglots de Casey la meilleure amie de Ana, mais aussi la soeur de Devon qui lui a fait réaliser que tout ceci était vrai. Le cauchemar en était bel et bien réelle. « Je veux ... Est-ce que je peux ... » Il tente de se retenir respirant d'un coup sans trouver les mots qu'il voudrait dire à cet instant. D'ailleurs il n'arrive même plus à parler ou à respirer. Pourtant, il sait qu'il doit être fort encore plus pour elle auquel il ne peut imaginer son état. Sans devoir en dire plus, le médecin à très bien comprit ce que voulait lui dire Devon et ainsi lui indique la chambre avant d'arriver devant cette porte blanche où il reste planté pendant quelques secondes qui semble une éternité. Il prend une grande inspiration et fini par entrer où à son regard se fige lorsqu'il la voit allongé sur ce lit d'hôpital ce lieu qu'il sait qu'elle déteste depuis toute petite. Ana l'a entendu entrer et à peine à t-elle croiser son regard qu'elle à éclater en sanglots ne pouvant arriver à fixer son regard ou dire quoique ce soit. Sa main posée sur son ventre, ses larmes ne cessent de couler le long de son visage réalisant que tout est terminé que la vie qu'elle avait en elle venait de disparaître et ne reviendrait plus jamais. Elle voudrait dire quelque chose, hurlé sa douleur, mais rien ne sort, son visage est figé par la douleur qui coule en elle et tout ce qu'elle désire c'est qu'on la laisse tombé et ce malgré que Devon soit là et certainement est-ce le pire, elle voudrait lui dire qu'elle est désolé, que ça ira, mais rien ne peut sortir et d'un geste il s'approche d'elle s'allongeant à ses côtés où seules les larmes et les sanglots du couple se font entendre bien que définitivement Ana  à l'impression d'être morte à l'intérieur ...

ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_mhlny0CUBG1qea2mvo4_250 ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_mhlny0CUBG1qea2mvo6_250
les vieilles blessures ne guérissent jamais. Et ce qu'on peut espérer de mieux, c'est qu'un jour on aura assez de chance pour oublier  



Il est parfois difficile de se remettre de certaines choses et sans même s'en se rendre compte on vit dans un monde de mensonges où on donne l'impression que tout semble allez pour le mieux alors qu'en réalité on n'admettra pas que quelque chose est cassé, car il est plus facile de se voiler la face que d'affronter la souffrance et admettre que l'on ne va pas bien ... et puis sans même qu'ils ne l'admettent l'un comme l'autre tout est devenu des plus compliqué entre eux. Un fossé a fini par se creuser où chacun vivait une vie dans laquelle il n'incorporait pas l'autre. Ana gardé la tête haute pour eux. Après tout, elle était toujours celle qui était la plus forte dans leur relation et même elle a toujours pu sentir qu'il n'a pas voulu qu'elle pense une seule fois qu'il n'était pas présent pour elle où qu'il ne l'aimait plus cela ne les empêchaient pas de se disputer de plus en plus et de créer un froid des plus profonds, car chacun souffraient sans vouloir le dire à l'autre où pour ne pas culpabiliser encore plus, car tout simplement aucun des deux n'arrivaient à assumer cette souffrance qui cachait avant tout une colère des plus intenses notamment pour la jeune femme qui était en colère contre elle-même se demandant si elle n'était pas responsable de ce qui s'était passé. Après tout elle avait hésitait à voir cet enfant comme une bonne nouvelle. Peut-être était-ce sa punition, elle n'avait jamais avoué à Devon son hésitation sur sa grossesse ou du moins dans les premiers mois avant de finir par s'en réjouir sauf que voilà le plus dur c'est que malgré sa souffrance et cette douleur qui s'imprégnait, elle ignorait comment réellement réagir face à la perte de son bébé. Elle avait l'impression d'être un monstre, car au fond, elle ne savait pas réellement ce qu'elle ressentait. Certes elle le voulait, mais une part d'elle ne s'était jamais senti prête, pas à dix-huit ans. Était-elle ignoble pour avoir ce genre de pensées, elle en eu l'impression et plus elle culpabilisait, plus cela se faisait ressentir dans son couple au point que parfois dans ses mots elle allait trop loin, le regrettant par la suite sans pouvoir le dire. Ana avait l'impression surtout de voir éloigner Devon de sa vie sauf qu'elle savait qu'à force de le pousser à bout elle risquerait de le regretter, mais il était impossible pour elle de faire autrement. Elle espérait à cette façon aller mieux, mais au contraire elle était encore plus désemparé qu'elle ne pouvait l'être. Une chose était certaine, tout avait bel et bien changé dans leur couple et surtout entre eux. Les mois avaient passé laissant leur relation dans un chaos les plus totales autant dire que plus rien n'était pareil et puis il ne fallait pas oublier le mariage, car malgré tout et certainement ça leur changerait les idées surtout à elle c'est ce que sa mère avait envisageait, Ana avait fini par s'occuper avec Casey et sa mère de l'organisation où du moins en partie, elle n'a pas tout abandonner et puis elle l'aimait et malgré cette tension c'est ce qu'elle voulait tout comme lui et puis le mariage resté la chose qui leur restait. il espérait que cette nouvelle étape les aident d'une façon comme une autre. Ana ne cessait de se répéter cette phrase qui avait fini par la convaincre elle-même. Ce soir-là marquait le dernier soir où on l’appellerait pour la dernière fois mademoiselle Hastings. Elle ne pensait à rien, elle semblait d'ailleurs assez sereine pour une futur mariée. Verre à la main, elle revint à elle quand elle entendit des pas arrivé arrivé à toute vitesse et sans dire un mot, Ana fixa Devon qui semblait avoir perdu quelque chose. « Tes clefs sont là .»  doucement Ana lui tend cette poignée de clés qu'il semble rechercher depuis un moment, après tout elle le connait assez pour savoir qu'il est capable de tout perdre. Il l'a regarde quelques seconde et lui sourit, peut-être une première depuis ses derniers mois. Elle se relève face à lui portant une robe grise qui la met particulièrement en valeur tout, les cheveux ondulés glissant sur ses épaules. Ils ne se disent rien et Devon fini par attrapé les clés que Ana lui donne tout en frôlant ses doigts. Un contact qui semble s'être perdu depuis bien longtemps. Ana c'est renfermé sur elle-même et lui, il ne l'a pas poussée préférant à la place se tourner vers l'alcool à leur façon ils ont cherché une façon de se réconforter. Ana déteste cette situation tout comme lui, mais pourtant chacun fait comme s'il allait mieux alors que c'est un leurre. Pour Devon la boisson était une solution de facilité et même s'il n'avait jamais supporté les personnes qui le faisaient aujourd'hui il se rendait bien compte qu'il n'était pas moins pire. Boire pour oublier il avait toujours pensé que c'était la solution de facilité, mais au fond il n'était pas mieux. Perdu chacun dans leur pensée, en entendant le téléphone sonné, chacun revint à lui. Leurs regards se croisent furtivement. « Amuse toi bien ce soir ... » Ana allait restez chez eux avec quelques unes de ses amis et sa meilleure amie tandis que lui allait passer un peu de temps avec ses amis et témoins avant de se retrouver le lendemain. Jour J où ils allaient ce marier, ce jour qu'ils avaient attendu si longtemps auparavant ... Elle lui fit un sourire tant bien que mal « Toi aussi. » et ce fut tout. Elle aurait aimé lui dire bien plus, sentir le contact de sa peau, mais elle ne le laissait pas vraiment s'approcher, au début ils ne s'étaient pas quittés partageant leurs peine et puis ils c'étaient peu à peu séparés, elle l'avait regardé une dernière fois et puis il était partit avant que Casey finisse par arriver. Elle était venue avec quelques amies pour lui tenir compagnies et fêter comme il se doit sa dernière soirée en tant que célibataire du moins c'est ce qu'il était prévu, mais Casey avait pu apercevoir combien sa meilleure souffrait en silence.  « Si tu ne te sens pas prête tu as le droit de tout annuler personne ne t'en voudra Ana » la jeune femme avait laissé un petit sourire apparaître sur son visage voyant qu'elle était des plus sincères et avait directement deviné qu'elle n'allait pas bien, d'ailleurs Ana avait toujours eu cette facilité à lui parler encore plus depuis la perte de son bébé, elles s'étaient encore plus rapprochés qu'auparavant au point d'en devenir presque inséparable. « Je le sais, mais ne t'inquiète pas ça va et puis se marier avec Devon est une formalité. Parfois j'ai l'impression qu'on l'est depuis nos dix ans » en disant la fin de sa phrase, sa meilleure amie avait sourit, car il est vrai que Ana avait raison sur ce point et en entendant sa propre phrase, Elle se rendait compte à quel point elle avait toujours aimé Devon, c'était avec lui qu'elle avait échangé son premier baiser, ses premiers rires et surtout entraîné dans toute sortes de coups, elle n'était pas la petite fille modèle loin de là et pourtant qu'importe ou elle allait Devon était là sauf qu'au jour d'aujourd'hui, Ana ne savait plus où elle en était, mais se marié avec lui était la chose la plus logique et surtout ce qu'elle voulait plus que tout encore plus aujourd'hui.  « Devon et toi êtes fait pour être ensemble et depuis toujours, vous êtes plus fort à deux, vous avez juste besoin de temps, tu verras ça ira faut juste que vous soyez patient » Ana avait serré Casey dans ses bras sans ne rien dire laissant un larme couler sur sa joue avant d'inspirer profondément en espérant une chose qu'elle avait raison, car à vrai dire elle ignorait complètement si cela serait le cas, ils avaient certes tout affronter ensemble, la mort des parents du jeune homme, les tensions entre la mère de Ana qui acceptait difficilement la relation avec le jeune homme et ce mariage face à leur âge et puis la perte de l'enfant était un coup auquel tous les deux avaient dût mal tout simplement car il était difficile l'un comme pour l'autre de se réconforter surtout qu'ils souffraient alors ils espéraient que ce mariage qu'ils attendaient depuis presque toujours les sauveraient l'un comme l'autre et mutuellement ...

C'était le jour J, Ana avait passé la soirée avec Casey trouvant même durant un laps de temps un sourire qu'elle avait presque oublié et qui espérait y voyait cela comme un bon signe, elle avait profité pour tout oublier ou du moins y tenter, car elle savait que la meilleure chose qui lui restait à faire c'était d'aller de l'avant au risque de totalement sombré ce qu'elle ne voulait pas et ne le pouvait pas et puis ce n'était pas son genre, dur que ce soit Ana savait qu'elle devait remonté la pente au risque de tout perdre et de le perdre lui et cela elle ne pouvait pas le concevoir un seul instant. Assise sur la chaise de cette petite pièce où elle se trouvait notamment avec sa meilleure amie, Ana fixait l'horloge avant de soupirer et tenter de gardé le sourire avec de plus en plus de difficultés et de quoi plus normal. Cela faisait plus de une heure qu'elle attendait Devon qui était on ne sait où. Elle avait pendant un moment eu peur qu'il lui arrive quelque chose et telle une furie avait appeler certainement tous les hôpitaux sauf que a Chino aussi pommé que là ou elle vivait un simple coup de fil il fallut faire, mais rien. Devon était introuvable, il avait totalement disparu comme par enchantement.  « Ne t'inquiète pas Jace va le retrouver tu sais comment est Devon même à son propre mariage il aurait dût retard il l'avait dit lui-même et bien tu vois il n'avait pas mentit certes en blaguant.  A tous les coups il est tombé en panne avec sa vieille voiture ça ne me surprendrait pas. Tu connais mon frère » Ana avait sourit ou plutôt laissé un sourire forcé sur son visage, car même si sa meilleure amie tentait de la rassuré lui sortant les excuses les plus inimaginable rien n'y faisait. « Tu as certainement raison, mais ça fait une heure Casey, il aurait pu appeler peut-être qu'il vaudrait mieux tout annuler ...» L'idée lui avait traversé l'esprit après tout de quoi plus normal quand on voyait ce qui était en train de se passer, car l'unique question qu'elle se posait était où pouvait-il être après tout ce temps ? Par chance avant qu'elle s'imagine les pires scénarios, Casey était revenu sourire aux lèvres et lui disant qu'il était temps ainsi l'angoisse qu'elle avait eu pendant ses quelques heures semblait aux mots de Casey la rassuré et rapidement elle avait pris son bouquet et avait rejoint l'allée où son père se trouvait et de rejoindre l'église ... « ... se taise à jamais. » le prêtre à parlé, c'est la phrase qui fait toujours peur à tout le monde imaginant pendant un bref moment qu'un nom risque de se faire entendre, cependant ce ne fut pas le cas et tout se passa parfaitement bien et tout le monde qui les connaissent vraiment savent qu'ils ont déjà dit oui tout les deux depuis un certainement moment déjà et malgré tout ce qu'ils ont vécu ses derniers mois, elle le sait que ce moment sera toujours le plus beau jour de sa vie. Lorsqu'elle l'avait vu descendant l'allée dans sa robe blanche elle avait comprit à cet instant en se perdant dans son regard qu'avec lui tout irait bien et les doutes c'était ainsi envolé, elle n'avait plus peur, car tout simplement elle avait su à cet instant même qu'elle l'aimait et qu'elle l'aimerait toujours et ce qu'importe ce qui arrive, mais cela ne voulait pas dire que la souffrance s'en était dissipé loin de là, mais elle savait que pour tout arranger, il fallait qu'elle parle tout comme lui chose qu'elle ferait un peu plus tard. « vous pouvez embrasser la mariée. » Ana a les larmes aux yeux, non pas car elle est triste au contraire elle a l'impression d'être à nouveau heureuse même si pendant un court moment elle semblait intrigué face à Devon qui la fixait d'un air étrange avant que celui-ci lui attrape les mains dans les siennes, et qu'ils partagent le baiser connu par tous, le baiser que partagent pour la première fois le couple marié, synonyme de nouvelle vie, de nouveau départ. Cependant, lorsque ses lèvres ont touché les siennes, Ana eu la surprise de tout comprendre, de savoir où il était et s'il était bizarre c'était simplement qu'il était bourré et l'odeur de l'alcool le prouvait totalement. Elle se contenta de rester silencieuse ne voulant pas créer un scandale en plein milieu, mais ne pu s'empêcher de laisser quelques mots sortir  « Je peux pas le croire ... » Elle avait laissé ses mots s'échappait tout doucement sans que personne ne les attendent entre la colère et la frustration, mais malgré tout Ana tenta de faire bonne figure, car après tout elle savait parfaitement qu'il n'allait pas bien autant qu'elle alors elle a laissé passé faisant bonne figure jusqu'au moment de la première danse en tant que jeunes mariés sauf que voilà celui-ci n'est jamais venu et que Ana s'est retrouvé seule sur cette piste de danse face aux regards des invités qui ne disait rien, mais qui n'en pensait pas moins. Où était Devon encore une fois ? Il était partit, tout simplement avec assez de bouteilles pour lui. Un acte qu'il regrettera toute sa vie et auquel Ana finira par voir cela comme un signe du destin au fond la souffrance ne peu s'effacer qu'on le veuille ou non elle fait partie de nous et parfois la seule façon de la stopper c'est d'arrêter de se voiler la face et espérer que par magie tout ira bien et de prendre des décisions dure qu'elle le soit ...

ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_m7oigbIVBD1qej617o1_250 ANA (+) You don't give up on the people you love Tumblr_m7oigbIVBD1qej617o8_250
parfois il faut juste être capable d'accepter que certaines personnes ne sont qu'un morceau de ta vie, et pas toute la vie. Il faut accepter que les gens changent, se désintéressent, ne donnent plus de signe vie, effacent leur mémoire comme si c'était un disque dur. Accepter que le fait que les messages, les appels, les lettres qui restent sans réponse signifient tout simplement qu'il faut tourner la page. Il y a un jour où il faut accepter que la plupart de gens sont juste de passage.



Ana était resté assise sur cette chaise elle ne sait plus depuis combien de temps, mais il était certain que cela faisait bien depuis un long moment même trop à son goût surtout quand elle se rappela certains invités qui ne s'était pas foulé pour jaser et cela même devant elle. D'ailleurs ne l'avait pas fait cela relevait du miracle, il en fallait peu pour que les rumeurs ne court, entre la colère qui devenait des plus virulente et l'envie de partir en courant et pleurer, elle avait fait bonne figure telle une mariée qui s'était retrouvé seul tandis que le marié se bourré la gueule, de quoi se rappeler son mariage toute sa vie. Elle avait tenue une heure tout au plus avant que Casey finisse par la ramener chez elle, chez eux à vrai dire elle ne savait même plus comment appeler cette demeure ou elle vivait avec Devon. La question qu'elle s'était posé était de savoir où était il à présent, car qu'elle le voulait ou non elle s'inquiétait pour lui. Elle était rentrée malgré tout chez eux restant un court moment seul, elle était toujours en robe de mariée, d'ailleurs celle-ci avait décidé de l'enlever ne pouvant la supporter. C'était certainement le pire mariage de tous les temps et qui puisse exister et tandis qu'elle était prête à se changer, elle entendit la porte s'ouvrir et qu'elle surprise lorsqu'elle le vit et autant dire que Devon, son mari à présent ne marchait pas droit du tout, ne vois pas clair également bien qu'il est persuadé du contraire, il n'est aussi bien habillé, totalement débraillé, il ne va pas vraiment bien et il tombe sur ce visage d'ange ravagée par les larmes, il n'a pas le temps de parler qu'une gifle s'abat sur sa joue droite suivie de peu par une autre sur la joue gauche. Ana a tenté de se maîtriser malheureusement cela lui est impossible encore plus lorsqu'elle le voit aussi dépravé qu'il l'est à cet instant « Mais putain t'étais passé où ? » sa voix tremble, car malgré sa colère elle a eu peur pour lui, qui lui soit arrivé quelque chose et Devon le sait, il l'a détruit ou s'est ce qui ne cesse de se répéter comme pour s'en convaincre lui-même, « Je ... » il n'arrive pas à parler, vraiment pas il voudrait lui dire tout ce qu'il à sur le coeur, parce que finalement il se dit que si il à bu, c'est parce qu'il fallait qu'il sorte tout ce que son cœur avait besoin de dire et elle n'attend que ça qu'il parle d'ailleurs c'était ce qu'elle voulait faire et pourtant à cet instant présent rien et d'un coup devant elle il boit une gorgé comme s'il se fichait qu'elle soit là « Pourquoi tu fait ça ? Pourquoi hein ! ... mais réponds moi bordel ! » elle va pleurer de nouveau, elle ne veut pas, mais elle ne peut plus rien contrôler tandis que lui ne veut pas être la cause de tout ses chagrins et de ses soucis, il lui a promit de ne jamais la blesser de ne jamais lui faire mal, et il à faillit à toute ses promesses « Regarde nous Ana, ont s'entretuent, on meurt à petit feu on ... » elle le regarde sans trop comprendre ce qu'il veut dire, sans savoir où il veut surtout en venir. Elle voudrait savoir ce qu'il ressent et qu'il voit qu'elle aussi souffre et qu'il n'est pas le seul « Je veux que tu partes d'ici tu comprends je veux plus de ça en plus j'ai c... » d'un coup il se coupe la fixant comme s'il s'était rendu compte de la bêtise qu'il allait dire et surtout de l'erreur qu'il avait commit il y a quelques temps auparavant. Ana a l'impression de manquer d'air surtout en entendant la fin ou le début de ce qu'elle pensait entendre et doucement respirant d'un coup croisant ses mains ne sachant si elle aura la force de continuer à tenir sur ses jambes  ou d'en entendre davantage. Elle le regarde face à ses yeux plus rouges que jamais « En plus tu as quoi ?! Vas y continue jette toi à l'eau. Dis-moi la vérité ! Tu me dois bien ça tu ne crois pas ! » Ana le fixe, son regard est rempli de colère, une colère qui doucement se transforme en une peur et douleur de ce qu'il va lui annoncer ... « Quoi tu veux vraiment que j'aille au bout de ma phrase très bien ... je veux plus de toi et je t'ai trompé, j'ai couché avec une autre en prenant mon pied ça te va t'es satisfaite à présent ! » a peine sa phrase fini que Devon veut rajouter quelque chose, mais Ana finit par le gifler à nouveau et sans même dire quoique ce soit s'en va en larmes avant de se retourner une dernière fois vers lui « Tu n'es pas le seul à souffrir Devon, tu n'étais pas seul, mais tu sais quoi c'est trop ! Je ne veux plus jamais te voir ! Tu as gagné j'en ai plus rien à faire à présent ... » sa colère est trop forte et surtout sa souffrance et ne pouvant supporter sa présence une seconde de plus, elle décide de partir trouvé refuge chez sa meilleure amie avant de prendre une ultime décision. Quand celui-ci s'est réveillé c'est simplement par la lueur du matin, et surtout par un seau d'eau des plus glacé. « Casey t'es complètement malade ou quoi ! » toujours allongé au sol il la fixe au dessus de lui sa soeur plus en colère que jamais et à nouveau lui re-balance un saut d'eau  « T'es content tu as eu ce que tu voulais Devon te retrouver seul et à faire souffrir ma meilleure en plus de ça. Quel mariage de rêve dis-moi ! » Devon se relève doucement essuyant ses yeux qui sont encore à mi-clos, il ne comprend pas de quoi elle parle. D'ailleurs, il ne se souvient que de peu de choses avant que d'un coup il se remémore la façon dont il a agit à la cérémonie, mais pour le reste le néant total. « De quoi tu parles c'est pas ce que je voulais je ... » d'un coup il s'arrête en voyant le regard rage de colère de Casey, mais aussi ses yeux rempli de tristesse et qui annonce quelque chose de mauvais et sans dire quoique ce soit, il attend qu'elle parle, car il sait qu'elle le fera « Elle est partie et pour de bon. » Casey lui balance plus en colère que jamais avant de partir comme elle est arrivé, car au fond il a comprit que finalement elle a craqué avant lui ne pouvant supporter cette situation, mais surtout il se rappel de ce mensonge qu'il lui a dit pour la provoquer et qui à fini par lui faire abandonner tout espoir. Au fond la seule chose qui peut nous réveiller c'est de voir qu'en un seul instant on peut tout perdre sauf que parfois il est trop tard, mais on le sait tous si deux personnes sont fait pour être ensemble un jour où l'autre elles finiront par se retrouver et ce qu'importe le temps qu'il faut (...)

_________________

    yeah, it's just the way it goeslet's get out cause this deadbeat town's only here just to keep us down. i found myself alone just thinking, if i showed up with a plane ticket and a shiny diamond ring with your name on it, would you wanna run away too?
Revenir en haut Aller en bas
Chandler Estherby
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Chandler Estherby

◆ messages : 467
◆ inscription : 15/08/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 0/2 (ollie & ryan)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : sunbury drive

ANA (+) You don't give up on the people you love Empty
MessageSujet: Re: ANA (+) You don't give up on the people you love   ANA (+) You don't give up on the people you love EmptyLun 20 Jan - 12:44

JIl te manque la partie post-Héra qui a été rajouté suite aux modifications faites sur le forum & le bond dans le temps. Une fois que ca sera fait tu repasseras dans les validées I love you

_________________
Being in a relationship ends in one of two ways; breaking up or death. When you think about it like that, love really is doomed from the beginning yet we continue to nearly kill ourselves anyway just to taste it.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



ANA (+) You don't give up on the people you love Empty
MessageSujet: Re: ANA (+) You don't give up on the people you love   ANA (+) You don't give up on the people you love EmptyMer 22 Jan - 18:33

Nina.  Cutie 
Bon courage pour la partie supplémentaire de ta fiche.  cara 
Revenir en haut Aller en bas
Ana Hastings
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Ana Hastings

◆ messages : 46
◆ inscription : 16/12/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : free (00/03)
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER :

ANA (+) You don't give up on the people you love Empty
MessageSujet: Re: ANA (+) You don't give up on the people you love   ANA (+) You don't give up on the people you love EmptyMer 22 Jan - 18:42

Je suis blonde je pensais l'avoir ajoutée mais non  mdr Arrow j'ai rectifié mon oublie.

Awww Dasha ** quelle magnifique choix et merci beaucoup I love you

Ma fiche est cette fois-ci terminée  tongue
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Spivet
EVERYTHING IS OKAY, NOTED.
Jodie Spivet

◆ messages : 1002
◆ inscription : 26/04/2013

IN MY SICKHEAD
TOPICS : 3/3 Erin- Juliet - Charly
EMERGENCY PEOPLE :
QUARTIER : Madison Street

ANA (+) You don't give up on the people you love Empty
MessageSujet: Re: ANA (+) You don't give up on the people you love   ANA (+) You don't give up on the people you love EmptyMer 22 Jan - 20:03

C'est bon je te valide ;).

_________________
Fauve - Voyou + Comment est-ce que tu peux penser qu'tu tiens à moi si moi même j'y tiens pas ? Pourquoi tu dis qu'tu m'aimes alors que moi même j'me déteste ? Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ANA (+) You don't give up on the people you love Empty
MessageSujet: Re: ANA (+) You don't give up on the people you love   ANA (+) You don't give up on the people you love Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

ANA (+) You don't give up on the people you love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HERE COMES THE SUN :: LOCKED OUT OF HEAVEN :: SAFE AND SOUND-